themes/default/item_post.html.twig

L'intersyndicale de France 3 Limousin conteste le Plan de continuité de l'activité

L'intersyndicale de France 3 Limousin dénonce la mise en place du "PCA" (plan de continuité de l'activité). Pour les syndicats la direction de France Télévisions se sert du Covid pour faire des économies.

  • Par: Denis Surfys
  • Date:

Depuis le 10 janvier 2022, avec la flambée virale de Covid-19, la direction de France Télévisions a remis en place, jusqu'au 31 janvier 2022, des "PCA" (plan de continuité de l'activité). Les syndicats dénoncent une continuité qui n'a que l'apparence, puisque les JT sont de nouveaux mutualisés avec la Région Nouvelle-Aquitaine. Toutes les émissions tournées à Limoges sont actuellement à l'arrêt. L'intersyndicale de France 3 Limousin dénonce cette situation et s'interroge sur la finalité de cette opération. 

 Noëlle Vaille (Déléguée syndicale CGT) : "Conséquence directe de la mise en place de ce "PCA" la suppression des éditions régionales, les JT de France 3 Limousin. Depuis lundi les JT ont disparu et sont remplacés par des JT 'grande région' qui sont faits à l'échelle Nouvelle-Aquitaine. Cela pourrait être une bonne décision pour préserver la santé du personnel sauf que ça ne tient pas puisque, dans un même temps (au niveau national) ce dispositif n'est pas mis en place partout et notamment dans les bureaux parisiens. Dans un même temps des formations internes se déroulent à 6 personnes, à Limoges, dans un petit bureau, alors que le reste des effectifs doit être mis en télétravail. L'argument sanitaire ne peut pas tenir. 

"Pour l'intersyndicale de France 3 Limousin, il s'agit d'un moyen de faire des économies dans le réseau aujourd'hui. En 2020, la Covid a permis à France Télévisions d'économiser 15 millions d'euros. Avec la baisse de la redevance et des finances publiques, la Covid est l'occasion de faire encore des économies pour France Télévision, sur le dos du réseau".