Urssaf : bilan 2023 de la lutte du travail dissimulé

14 mai 2024 à 19h17 par Alice Duphot-Roux

Ce lundi 13 mai 2024, Benoît Bost, directeur régional adjoint de l'Urssaf Limousin, et Fabien Esquieu, responsable régional chargé du contrôle de la lutte contre le travail illégal, ont présenté les résultats de l'année 2023 au club de la presse du Limousin.

URSSAF Limousin lutte fraudes - 13.05.2024 FLASH FM

L'antenne locale de l'Urssaf a dévoilé ce lundi 13 mai 2024, le bilan de la lutte contre le travail dissimulé pour l'année 2023. Dans la région, des contrôles ont été effectués par 4 inspecteurs et 1 contrôleur spécialisés.

"Pour l'Urssaf du Limousin, la lutte contre la fraude est une priorité. L'an dernier, nous avons redressé pour un peu plus de 8.6 millions d'euros. Les secteurs majoritairement redressés sont le bâtiment, le gardiennage, mais aussi plusieurs situations d'auto-entreprenariat ", explique Benoit Bost, directeur régional adjoint de l'Urssaf Limousin.

La majorité des fraudes proviennent du secteur du BTP, suivi par l'industrie et les services. L'Urssaf utilise différentes méthodes pour épingler les entreprises et autoentrepreneurs fraudeurs, notamment des contrôles ciblés et aléatoires, et réalise des actions de prévention pour sensibiliser le public, 633 l'an passé :

"Il y a des contrôles inopinés qui sont réalisés. A l'aide d'un plan, chaque année nous ciblons selon différents éléments, comme le secteur d'activité. Nous avons aussi quelques dénonciations ainsi que des opérations faites en partenariat avec les forces de l'ordre, l'inspection du travail et les finances publics", précise Fabien Esquieu, responsable régional chargé du contrôle de la lutte contre le travail illégal, pour qui l'objectif principal est de protéger les salariés.

Les chiffres clés 

Le réseau national des Urssaf a redressé près de 1,2 milliard d'euros en 2023 au titre de la lutte contre le travail dissimulé et l'Urssaf Limousin y a participé en contribuant avec prés de 8,7 millions d'euros en cotisations. De plus, dans la région, au cours de l'année passée, pas moins de 89 actions ont été lancées dans la lutte contre le travail dissimulé.

En 2024, l'URSSAF intensifiera ses contrôles pour lutter contre les fraudes qui privent les contribuables de ressources essentielles. Les 8,7 millions d'euros redressés par l'URSSAF Limousin l’an passé auraient par exemple pu financer plus de 2,2 millions de vaccins contre la grippe ou 20.000 allocations de rentrée.

Résultats

L'Urssaf Limousin a enregistré des résultats significatifs en 2023 :

76 actions de contrôle ciblées :

- Sur les employeurs : 23 (+ 64,3 % sur un an)

- Sur les travailleurs indépendants: 53 (43,2 % sur un an)

À noter que 79 % du montant des redressements concerne des entreprises privées. 

Simplification de l’information

L’Urssaf a récemment mis en ligne un mini-site intitulé “À quoi servent les cotisations sociales ?”, une nouveauté qui permet de comprendre d’où viennent les cotisations sociales et ce qu’elles financent. 

Sur le site aquoiserventlescotisations.urssaf.fr, le fonctionnement de la protection sociale française est présenté de manière simple, il suffit de choisir son niveau de formation (employeurs, salariés…) parmi les nombreux disponibles au travers de différentes rubriques.