themes/default/item_post.html.twig

Cadavre découvert : L'autopsie écarte une mort par arme

Une chute serait à l'origine du décès d'un jeune homme, dont le corps sans vie, a été retrouvé sur le site de l'ancienne clinique du Colombier à Limoges. L'autopsie écarte l'hypothèse de la mort par arme.

  • Par: Denis Surfys
  • Date:

Dans l’affaire du cadavre retrouvé, il y a maintenant une quinzaine de jours, dans l’ancienne clinique du Colombier de la rue Albert Thomas à Limoges, l’autopsie a écarté la mort par arme. Le parquet de Limoges a ouvert une enquête afin de connaitre les circonstances exactes de la mort du jeune homme.

L’autopsie a permis d’écarter des violences comme des coups de couteau ou des coups de feu. La victime serait décédée des suites d’une chute. Les investigations menées par la police judiciaire de Limoges devront maintenant déterminer si quelqu’un l’a poussé, et qui était avec lui au moment des faits.Sa présence sur le site reste également à déterminer.

L'identité de la jeune victime n'a pas été dévoilée. Le jeune homme est originaire de la Haute-Vienne mais n'est par un squatteur des lieux. L'ex clinique du Colombier est inoccupée depuis la fin 2014. Le site est devenu un terrain de jeu pour de nombreux jeunes. Urbex et jeux dangereux y sont pratiqués car le gardiennage a cessé depuis environ 4 ans et les lieux ne sont pas sécurisés.