themes/default/item_post.html.twig

Des étudiants de Limoges imaginent un compacteur pour réduire les déchets en festival

Quatre étudiants en génie mécanique et productique à l’IUT du Limousin travaillent actuellement sur un projet de compacteur-broyeur de déchets. Un équipement destiné dans un premier temps pour les festivals, mais qui pourrait bien être décliné de diverses façons et de différentes tailles.

  • Par: Johan Detour
  • Date:

Ils s’appellent Allan, Laurine, Paul et Ludovic. Ils ont entre 18 et 22 ans, sont étudiants en génie mécanique et productique à l’IUT du Limousin... Et ils ont imaginé un compacteur de déchets pour moins polluer, et responsabiliser davantage les festivaliers.

Après avoir remporté le prix de l'innovation en départemental lors du concours organisé par l’Association limousine des challenges, les quatre amis travaillent sur les derniers réglages de leur compacteur. Car à la fin juillet, leur prototype sera testé lors d’un festival de musique électronique à Caen, dans lequel quelque 10 000 personnes sont attendues !

Un projet déjà récompensé
« Tout a commencé en cours de communication. La prof nous a dits : "chaque année, j’inscris mes élèves au concours organisé par l’Association limousine des challenges, il faut créer une entreprise fictive en lien avec l’écologie, vous allez passer devant un jury qui notera votre projet". Alors, on s’est dit qu’on allait travailler autour de la réduction des déchets en festival, puisque aller en festival est quelque chose qui nous plaît beaucoup. Nous avons gagné le prix départemental du concours des challenges, puis le prix régional pour le développement durable », résume la porteuse de projet, Laurine Vironneau.

Ludovic Ruiz, le designer du projet, poursuit : « Ekotek, c’est une initiative pour améliorer la gestion des déchets dans les festivals, pour rendre plus propres les événements en plein air, car on est une génération qui est et qui doit être responsable au niveau de l’écologie ».

« Pour ce qui est du produit qu’on pense proposer, il s’agit d’un compacteur-broyeur avec une partie broyeur pour les déchets alimentaires et une partie compacteur pour tous les autres déchets : canettes en aluminium, emballages plastiques, cartons et papier aussi », précise Paul Vichery, technicien concepteur du projet Ekotek. « Notre compacteur sera facile à utiliser, il suffira d’introduire le déchet dans la machine et d’appuyer sur le bouton correspondant au type de déchet à compacter. Et la machine fera le reste ! À la sortie, des cubes de déchets compactés, faciles à transporter, pourront être envoyés vers les centres de tri ».

Cagnotte en ligne
Ces trois étudiants en première année de Génie mécanique et productique sont épaulés par Allan Bonnier, étudiant en deuxième année de la même formation. Il ajoute que « le premier prototype est prévu pour l’Eskape festival près de Caen qui se déroulera à la fin du mois du juillet. Et nous sommes actuellement en recherche de donations pour mener à bien ce projet ».

En effet, Laurine, Allan, Paul et Ludovic auraient bien besoin d’un petit coup de pouce financier. Alors, si vous souhaitez soutenir leur projet, une cagnotte en ligne est ouverte sur le site kisskissbankbank.com.

Et si Ekotek n’est encore qu’au stade de prototype, les quatre amis pensent déjà à décliner leur projet, afin de répondre à différents besoins. Alors, une fois que leur compacteur-broyeur aura fait la tournée des festivals, un modèle réduit pourrait bien se retrouver dans votre jardin !