themes/default/item_post.html.twig

Un point sur la ligne POLT avec le ministre des transports

Le président du Comité de Défense de la Gare de St Sébastien et autres services publics (Bertrand Giraud), a été reçu par le ministre des transports le 20 juillet 2021, avec une délégation de 4 parlementaires, dont le député de la Creuse, et le président d’Urgence POLT. La réunion avait été initiée par le député de la Creuse.

  • Date:

Lors de cette réunion un point d’étape, sur la ligne POLT, et notamment sur le schéma directeur a été fait. Le programme de 1,6 milliards d’euros de régénération sera terminé pour 2026. Les élus ont demandé que le programme de modernisation (pour 385M€) puisse être réalisé concomitamment afin d’avoir rapidement 2 dessertes Paris - Limoges en 2h35. L’état en financera les 2/3 mais des protocoles sont en cours avec certaines régions. Les nouveaux matériels seront mis en service pour décembre 2023.

"Des problèmes récurrents"

Le Comité de Défense de la Gare de St Sébastien et autres services publics a fait part de nombreuses problématiques, confirmées par les parlementaires présents : Dessertes Intercités non coordonnées. « Trou » de dessertes entre La Souterraine et Argenton, de nombreux TER faisant demi-tour dans ces gares privant un territoire de 50 km de dessertes fonctionnelles (notamment aux heures de pointes). Galère des usagers qui montent dans un train régional, sans avoir pu au préalable acheter leur billet. S’ils montent à Eguzon, ou il n’y a plus de point de vente, ils n’auront pas d’amende. S’ils montent à St Sébastien (ou le guichet est encore ouvert mais seulement le samedi matin), ils auront une amende.

"Retrouver des dessertes et des tarifs cohérents"

L’association a demandé au ministre des transports de réaliser une véritable coordination entre les acteurs afin de retrouver des dessertes et des tarifs cohérents. De nombreux usagers, lassés, ont en effet abandonné le train pour la voiture, ce qui va à l’encontre des politiques en faveur des transports durables. Le Comité de Défense de la Gare de St Sébastien et autres services publics a également demandé que les associations d’usagers soient consultées en amont sur le projet de grille 2023 afin de pointer les éventuelles incohérences et pouvoir les corriger.