Handball : « On reste bien mobilisés »

16 avril 2021 Sport


Alors que le Limoges Handball traverse son premier coup de mou depuis le début de la saison, le coach limougeaud Tarik Hayatoune semble certain des qualités de son équipe, qui cherchera à se relancer, à domicile, contre Cesson-Rennes.

 

 

L’heure est à la relance pour le Limoges Handball. Après avoir concédé une nouvelle défaite à domicile contre Nîmes il y a deux semaines, le LH, 6e, affronte Cesson-Rennes, 13e du championnat, pour le compte de la 23e journée de Lidl Starligue. Malgré cette traversée du désert en termes de résultats positifs pour les limougeauds, l’entraîneur Tarik Hayatoune reste optimiste.

« Nous, la chance que l’on a, c’est qu’on veut encore rester ambitieux. On veut essayer d’aller chercher le classement le plus intéressant possible. On reste bien mobilisés, malgré cette période qui a été un peu difficile. On veut essayer de continuer de valider ce qu’on a fait de bien sur la première moitié de saison. »

« On savait que cette période de moins bien allait arriver »

Cependant, l’équipe surprise de cette saison de Handball semblait prête à surmonter cette période difficile. « On savait que cette période de moins bien allait arriver, à un moment ou un autre. En tous cas, on s’y était préparés en se disant que c’était possible. Si elle n’arrive pas, tant mieux. Maintenant, cette période, il faut s’en servir, pour essayer de comprendre comment elle arrive, de comprendre ce qu’il faut faire pour en sortir. Je pense qu’on a bien travaillé maintenant depuis quelques semaines même si ça n’a pas pu se voir et se concrétiser contre des équipes comme Montpellier et Nîmes. Je pense qu’on est de nouveau sur une pente ascendante, et j’espère qu’on va le montrer ».

Après une rencontre annulée le week-end du 10 avril face à Ivry, les limougeauds ont donc pu récupérer des différentes blessures, légères ou non. L’effectif sera au complet pour affronter une équipe de Cesson-Rennes en difficulté sur le plan extra-sportif. Cependant, cet adversaire ne sera pas à prendre à la légère.

« On est dans l’idée d’essayer de regagner le plus vite possible, pour essayer de bien se remettre dans une bonne dynamique. On sait aussi que ce sont des matchs difficiles parce que ce sont des rencontres complètement différentes des matchs comme Nîmes ou Montpellier. Là, on va jouer des équipes qui sont dans une situation sportive où elles sont à la recherche de points. Ça va être des matchs qui sont très difficiles à aborder, mais aussi très difficiles à jouer, parce que les équipes ne lâchent pas ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile