Handball : Limoges arrache le nul au terme d’un match fou contre Dunkerque (25-25)

31 mai 2021 Sport


Après un match fou face à des Dunkerquois très vaillants, le Limoges Handball est allé arracher le nul à domicile 25 partout. A noter l’entrée en jeu décisive de Denis Serdarevic, auteur d’une deuxième période exceptionnelle dans les buts.

 

 

Pour la dernière de la saison à Beaublanc, le Limoges Handball a régalé son public. 9e avant le coup d’envoi, les limougeauds recevaient une équipe de Dunkerque conquérante, et surtout juste derrière au classement (10e).

La première période, très disputée, a vu les Dunkerquois prendre le match à leur compte, prenant parfois quelques pions d’avance. Les Limougeauds, poussés par leur public, n’ont pas douté, et son toujours parvenus à maintenir un écart assez faible pour espérer recoller au score, ce qui sera finalement chose faite à la mi-temps (14-14).

Une fin de match de folie

Lors de la seconde période, le LH a souffert. Si les joueurs de Tarik Hayatoune sont plusieurs fois parvenus à prendre l’avantage, la rencontre a toujours été très disputée, et surtout très engagée physiquement. L’arbitrage, parfois litigieux, a poussé certains joueurs à perdre leur sang-froid, notamment Zabic, exclu en toute fin de match, mais aussi le Dunkerquois Pineiro. Au terme d’une fin de match haletante, les limougeauds, menés au score, sont parvenus à aller chercher le match nul 25-25.

Denis Serdarevic, l’homme du match

Entré en jeu lors de la 2e période, c’est certainement le joueur qui a permis au LH d’aller chercher ce résultat face à des Dunkerquois au-dessus dans le jeu. Denis Serdarevic, lors de la 2e période, a été l’auteur de 7 arrêts, tous décisifs, avec une réussite de 70%. Une entrée en jeu incroyable, qui aura permis au LH de s’accrocher aux Dunkerquois, tant sur le tableau d’affichage que mentalement.

La dernière à domicile pour « Romain l’Eternel »

C’était la belle image de la soirée : après avoir annoncé sa retraite en fin de saison et son intégration au staff du Fénix de Toulouse, Romain Ternel, capitaine, disputait sa dernière rencontre à domicile avec le maillot limougeaud. Toujours précieux dans la construction, il était dans tous les bons coups. Une banderole, en toute fin de match, a été déployée par les supporters du LH, sur laquelle était écrit « Romain l’Eternel ». La célébration de la fin de saison avec les supporters n’en aura été que plus belle pour le milieu de terrain, mais aussi pour Juan Andreu, qui disputait également son dernier match sous le maillot limougeaud.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile