Le Limoges CSP se rassure avant le clasico

7 novembre 2019 Limoges CSP Partenaires Sport


Le Limoges CSP s’est imposé au Palais des Sports de Beaublanc lors de la 6ème journée de l’EuroCup de basket face à l’équipe turque de Tofas Bursa ( 91/82 ).

Comme contre Belgrade, le CSP démarre fort cette rencontre grâce à son meneur US Semaj Christon. Fraîchement arrivé en Haute-Vienne, Anthony Brown est lancé dans le 5 de départ, et le remplaçant de Marcus Gyniard fait beaucoup de bien à l’équipe d’Alfred Julbe, que ce soit en attaque ou en défense. Le match est équilibré, Limoges est concentré et trouve des positions pour l’artilleur Hugo Invernizzi. Les attitudes sont bonnes côté locaux, même si le CSP laisse quelques points dans sa peinture en début de deuxième 1/4 temps. Le ballon circule bien, Limoges continue à trouver des positions extérieures, et Nicolas Lang sanctionne Tofas, rapidement imité par son capitaine, Brian Conklin, auteur de quelques bons shoots au poste et d’une belle prestation sur l’ensemble de la rencontre. Le CSP fait une très belle première mi-temps, et rentre aux vestiaires avec 11 points d’avance ( 49/38 ).

La deuxième mi-temps démarre comme la première : Christon accélère et prend de vitesse la défense turque. L’intensité défensive des coéquipiers de Jerry Boutsiele est très bonne, Invernizzi continue son récital à 3 points et Limoges gère son avance. Mais Tofas hausse son niveau de jeu en milieu de troisième 1/4 temps : les turques reviennent à 5 petits points du CSP. Contrairement aux rencontres précédentes, Limoges ne panique pas, et Sanford se réveille pour relancer son équipe. Anthony Brown, auteur d’un très bon match, donne un nouvel élan aux locaux. La partie se resserre, mais la gestion limougeaude est parfaite : malgré la tension palpable sur le terrain, Conklin rassure son équipe. Limoges s’impose 91/82 face à Tofas Bursa. Une victoire d’équipe avec 5 joueurs qui terminent la rencontre avec plus de 10 d’évaluation.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile