Social : 200 personnes contre le délit de solidarité

10 février 2017 Les brèves


Hier soir à l’appel du collectif Chabatz D’entrar près de 200 personnes se sont réunis sur les marches du palais de justice de la place d’Aisne « pour en finir avec le délit de solidarité ».

L’objet de ce rassemblement était de dénoncer la loi permettant de poursuivre les personnes qui viennent en aide aux sans papiers. Il y avait des sans papiers, des associations, des élus et de simples citoyens. Les participants ne veulent pas que l’expression de la solidarité soit considérée comme un délit.

Après une halte devant le palais de justice le cortège s’est dirigé vers la préfecture.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile