Prison ferme pour insultes raciales

6 mai 2019 Les brèves


Sur sa page facebook, l’association Sos Racisme 87 (basé à Limoges) se félicite d’une condamnation de justice. En juin 2018, via le réseau social l’association avait reçu des menaces de mort. L’auteur a été identifié et condamné à de la prison ferme.

L’association remercie les services de Police pour l’enquête mais aussi la justice pour la condamnation.

 

Le 19 juin 2018, l’association SOS Racisme 87 avait reçu ce message via sa page Facebook :

Après un dépôt de plainte par le président de l’association, l’auteur a été identifié et jugé (ce jeudi 2 mai 2019) par le tribunal correctionnel de Limoges. Il a été condamné à 4 mois de prison ferme et à 500€ de dédommagement pour l’association.

SOS Racisme 87 remercie les services de Police pour leur enquête, et a tenu a saluer la décision de la justice qui a reconnu le caractère extrêmement traumatisant de ces faits pour les bénévoles qui donnent de leur temps, d’autant plus qu’ils ont été commis par un individu défavorablement connu, notamment pour port d’armes illégal.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile