Porcelaine Coquet : « il faut reprendre l’activité au plus vite »

7 avril 2017 Les brèves


Après l’incendie qui a ravagé l’usine de porcelaine Coquet de Saint Léonard de Noblat c’est désormais la course contre la montre pour reprendre l’activité.

« Une dizaine d’employés a été transféré sur un autre site mais depuis hier matin 50 salariés sont au chômage technique ».

Pour le directeur de l’entreprise il va falloir qu’une partie des locaux redeviennent opérationnels, il va falloir travailler en réaménageant des flux de production pour que la partie endommagée ne soit pas un handicap.

La perte des moules servant à la confection des produits représente la plus grande perte.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile