Limoges : La Municipalité se mobilise contre les ouvertures de bouches à incendie

11 juin 2021 Les brèves


Comme chaque année lorsque les beaux jours reviennent accompagnés de la chaleur, la Municipalité de Limoges se retrouve face à un problème d’ouverture de bouches à incendie, que la population utilise pour se rafraîchir. La Ville de Limoges a donc adressé un communiqué à l’attention de la population à propos de cette pratique illégale.

 

Chaque année, en période de fortes chaleurs, la Ville de Limoges est confrontée aux problèmes des ouverture de bouches à incendie. La pratique est illégale et peut avoir de lourdes conséquences. Le risque de blessures graves est réel, notamment pour les enfants, en raison de la puissance et de la très forte pression d’eau occasionnés lors de l’ouverture.

Il faut savoir qu’en cas de déclenchement d’un incendie dans un immeuble, ces moyens d’extinction pour les pompiers ne seraient plus immédiatement opérationnels. L’ouverture a également des conséquences sur le réseau de distribution d’eau potable de la Ville. La détérioration est punie de 5 ans de prison et de 75 000€ d’amende.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile