Vols dans une station service : un individu trahi par la vidéo-surveillance

30 juillet 2019 A la une


Ce week-end, un cambrioleur a été trahi par les images de vidéo-surveillance. En moins de deux heures les policiers ont réussi à l’identifier et a l’interpeller. Le mis en cause possédait également des objets provenant d’un autre vol par effraction commis durant le week-end. Il a été placé en détention provisoire dans l’attente de sa comparution immédiate qui est prévue jeudi.

Le samedi 27 juillet 2019, aux alentours de 21h10, la police est intervenue dans une station service située dans le secteur de le rue de Toulouse à Limoges car la gérante venait de constater que son commerce avait été dégradé, visité et volé. Sur les images de la vidéo-surveillance (présente sur le site), les policiers ont remarqué un individu âgé d’environ 25-30 ans, ayant la particularité de porter un bandage au niveau de la main droite, en train de forcer le rideau métallique et la porte de la station, avant de repartir avec trois bouteilles de vodka.

« L’individu rapidement identifié et interpellé »

A 23h45, grâce au signalement précis des images de vidéo, un individu correspondant en tout point au signalement été interpellé, rue Domnolet Lafarge à Limoges. A ses pieds une bouteille de Vodka non entamée de marque identique à celles volées, un ordinateur portable, un autoradio, plusieurs câblages informatiques et 2 canettes de boisson énergétiques pleines.

L’individu âgé de 30 ans, défavorablement connu des services de police, a été placé en garde à vue. L’enquête permettait d’établir que l’ordinateur retrouvé dans le sac à dos provenait d’un vol avec effraction commis durant le week-end. A l’issue de la prolongation de sa garde à vue, le mis en cause a été déféré au parquet puis présenté au Juge des Libertés et de la Détention qui décidait de son placement en détention provisoire jusqu’a sa comparution immédiate prévue le jeudi 1er Août 2019.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile