Une nouvelle étape dans l’aménagement de la RN147 entre Couzeix et Nieul

24 juin 2020 A la une


Le début des travaux n’est pas pour demain mais, de l’avis général, une étape a été franchie avec la déclaration d’utilité publique de la RN147 entre Couzeix et Nieul. La mise a 2×2 voies sur 6,5 kilomètres a été jugée nécessaire par le gouvernement. L’aménagement de la RN 147 est inscrit au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020.

Un nouveau cap vient d’être franchi dans l’aménagement de la RN 147. La mise à 2×2 voies (au Nord de Limoges), vient d’être déclaré d’utilité publique, autorisant la mise en oeuvre d’un linéaire d’environ 6,5 kilomètres, à partir de son raccordement sur la RN 520, au niveau du lieu-dit « Lavaud » sur la commune de Couzeix jusqu’au lieu-dit « La Pivauderie » sur la commune de Nieul.

A la suite de l’enquête d’utilité publique qui s’est déroulée du 27 mai au 27 juin 2019, l’arrêté déclarant d’utilité publique le projet a été signé le 18 juin 2020 par le ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne et le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Djebbari. L’aménagement de la RN 147 est inscrit au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020, pour un montant de 61M€, dont 42 financés par l’Etat, 9 millions par la Région Nouvelle-Aquitaine, 5 millions par le Département de Haute-Vienne et 5 millions par la communauté d’agglomération de Limoges.

Réaction de Marie-Ange Magne

La député de la 3e circonscription de Haute-Vienne, Marie-Ange Magne s’est réjouie de cette nouvelle. « C’est une satisfaction pour un dossier que je porte depuis le début de mon mandat. C’est une étape importante qui est attendue depuis plusieurs mois. C’est un projet de 2×2 voies entre Couzeix et Nieul qui a débuté, déjà, depuis de nombreuses années. C’est un cap mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour pouvoir commencer à véritablement voir le début des travaux. Le premier coup de pioche n’est pas pour demain car il y a encore des études à faire ».

Réaction de Jean-Claude Leblois

Pour le président du Conseil département de Haute-Vienne « Cette annonce est une bonne nouvelle. Jean-Claude Leblois s’est réjouit que ses alertes renouvelées auprès du secrétaire d’Etat aux transports aient porté leur fruit. Cette déclaration d’utilité publique ne doit pas rester un simple bout de papier mais bien déboucher sur un démarrage rapide des travaux sur cet axe prioritaire qui reliera Limoges à Poitiers ». Le Département s’est engagé (début janvier) à accroître sa part de financement à hauteur de 15 millions d’euros sur l’ensemble des opérations envisagées sur cet axe.

Interview de Marie-Ange Magne :


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile