Une façade neuve pour les Archives départementales

4 février 2019 A la une


Après 18 mois de travaux les résultats sont visibles aux archives départementales de la Haute-Vienne : Une façade neuve isole et embellit désormais le bâtiment. Les espaces d’accueil du public ont été intégralement rénovés et mis aux normes d’accessibilité.

Le site devrait ouvrir ses portes au public dès le 25 février 2019.

Ouvertes en 1985, les archives départementales de la Haute-Vienne accueillent 22 000 mètres linéaires de documents, dont le plus ancien date de 817. Face aux quelque 400 mètres linéaires versés chaque année dans le fonds, il était devenu indispensable d’agrandir le bâtiment existant. Le Département a lancé en 2017 un vaste projet de construction de deux ailes supplémentaires communiquant par des ascenseurs avec le bâtiment initial. Cette extension des magasins permettra prochainement le passage de 22,5 km d’espaces de stockage à 39,5 km.

Une nouvelle façade

La première étape du chantier a constitué à isoler les façades, avec notamment sur la façade principale la pose d’une résine de synthèse qui confrère désormais cet aspect satiné et proche de la pierre naturelle du bâtiment. Ces travaux ont ainsi été l’occasion d’une amélioration en profondeur des performances énergétiques et des résistances aux chocs thermiques des bâtiments.

Des locaux modernisés

A l’intérieur, les espaces d’accueil du public (accueil et salle de lecture) ont également fait l’objet d’une rénovation intégrale et d’une mise aux normes pour l’accessibilité avec l’installation d’une plate forme élévatrice pour accéder à l’administration, d’une rampe pour permettre l’accès à la salle de lecture, et la création de sanitaires adaptés.

Des conditions de conservation améliorées

Pour répondre aux exigences environnementales, le bâtiment a été raccordé au réseau public de chaleur bio-masse, les magasins ont été traités à l’étanchéité et 18 centrales de traitement d’air indépendantes ont été installées pour réduire les risques de contamination généralisée entre les magasins. Le nouveau système de traitement de l’air assure une stabilité climatique de conservation des documents selon les normes définies par les Archives de France (16° – 23°, 45% – 55% d’humidité relative)

Le transfert des ouvrages

Pour permettre la poursuite des travaux de rénovation intérieure des anciens magasins, le transfert des ouvrages débutera au mois de mai 2019. Ainsi, après une réouverture complète, la salle de lecture ne sera à nouveau que partiellement ouverte au public.

Cette importante opération de rénovation des magasins existants nécessite de déménager, dans les 14 nouveaux magasins d’archives, environ 8 000 mètres linéaires de documents. Cette étape constatera à dépoussiérer les dossiers et documents d’archives, les transférer vers leurs nouveaux magasins et également à nettoyer, démonter, stocker transitoirement les étagères métalliques existantes pour réemploi.


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile