Un premier 1/4 temps fatal pour le CSP

10 janvier 2019 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


Le CSP n’a pas démérité hier soir à Beaublanc lors du deuxième match du Top 16 de l’EuroCup. Des choses intéressantes mais une deuxième défaite au bout sur le score de 74/79 face à une équipe de Valence sereine.

Limoges démarre cette rencontre sur les chapeaux de roue : le CSP mène 7/0 après 2 minutes. Mais la réaction des espagnols est foudroyante. Valence met en place son jeu collectif rapide, les ballons ressortent vite sur les extérieurs, et les artilleurs ibériques s’en donnent à coeur joie pour aligner les shoots dans le cercle local. L’intensité de l’équipe du français Antoine Diot met en difficulté les coéquipiers d’Axel Bouteille, qui perdent des ballons et multiplient les mauvais choix offensifs. François Peronnet décide de jouer sans véritable pivot, Samuels sort au bout de 6 minutes de jeu et les espagnols profitent de cette supériorité de taille dans la peinture pour gratter quelques rebonds offensifs. La moitié du premier 1/4 temps est un calvaire pour les locaux qui sont à – 10 après 10 minutes de jeu. Valence continue son travail offensif, la vitesse des espagnols fait beaucoup de mal au CSP. Malgré cette supériorité dans le jeu, Limoges reste au contact, grâce à des exploits individuels derrière la ligne, à l’image de Miles, une nouvelle fois important à longue distance hier, mais rapidement pénalisé par les fautes. Limoges est mené 37/46 à la pause.

Le début de deuxième mi-temps ressemblent à une partie de la première : Valence est bien présent au rebond offensif et les redoublements de passes se poursuivent dans la moitié de terrain du CSP. Limoges réussit à poser quelques bons systèmes qui déstabilisent la défense espagnole. Mais malgré quelques bons passages, les pensionnaires de Beaublanc sont encore et toujours sous la menace d’erreurs de concentration, comme sur cette perte de balle durant la dernière possession du troisième 1/4 temps sur une tentative de passe qui n’arrivera jamais à son destinataire. Beaublanc pousse, l’intensité monte et Limoges revient à 7 points à quelques minutes de la fin du match. Mais l’expérience de Valence fait la différence, les espagnols gèrent leur avance et s’impose devant Limoges 74/79. Prochain match pour le CSP avec le retour de la JeepElite et un déplacement du côté de Chalon samedi.

 

La réaction d’Axel Bouteille

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile