Social : Journée de mobilisation contre la réforme des retraites

24 septembre 2019 A la une


Ce mardi 24 septembre 2019, le syndicat étudiant FSE et la CGT ont appelé les citoyens a descendre dans la rue contre la réforme des retraites. Au coeur de leurs protestations : la réforme des retraites, mais aussi le démantèlement des services publics, principalement dans le secteur de la santé. Le rendez-vous a eu lieu à 10h30 au Carrefour Tourny. Ils étaient 750 selon la police.

Après la manifestation des avocats, il s’agissait de la première journée d’action interprofessionnelle de cette rentrée 2019. La CGT est le seul syndicat a appeler ses militants, travailleurs ou retraités à manifester. Les étudiants du FSE ont répondus présents mais pas FO et la FSU.

A 10h15 une cinquantaine de cheminots se sont rassemblés devant la gare de Limoges avant de rejoindre le point de rassemblement à 10h30 au Carrefour Tourny. Le cortège s’est ensuite élancé dans les rues de Limoges. Au plus fort de la manifestation la Police a comptabilisé 750 personnes.

« De multiples revendications »

Le mot d’ordre de la journée est vaste : les questions environnementales et sociales sont indissociables. Il ne peut y avoir de justice sociale sans justice écologique. Parmis les nombreuses revendications « Plus de salaire, une retraite par répartition de haut niveaux, des services publics partout et pour tous, des transports accessibles partout et respectueux de l’environnement, des logements conformes aux normes écologiques et une gestion des ressources naturelles en harmonie avec la planète ».

Dans le cadre de la loi mobilités, les cheminots étaient mobilisés car à ce jour, aucune décision gouvernementale ne vise à une réduction de l’empreinte carbone et du report modal de la route vers des transports plus vertueux et moins polluants comme le transport ferroviaire.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile