Salle comble pour le meeting de Laurent Wauquiez à Limoges

3 mai 2019 A la une


Jeudi 2 mai 2019, le meeting de soutien à la liste LR de François-Xavier Bellamy a fait salle comble au pavillon de Buxerolles (parc des expos) avec la présence de Laurent Wauquiez qui a pu donner, devant un public conquis à sa cause, sa vision de l’Europe. Le parti est mobilisé dans une dynamique croissante jusqu’au 26 mai prochain. C’est une nouvelle Europe qui se dessine.

Des le début les choses sont dites par Rémi Viroulaud :  « L’Europe de Macron nous a déçus, c’est l’Europe du passé, nous voulons une autre Europe ». Laurent Wauquiez a fait une entrée remarquée avec de nombreux drapeaux français et européens. « Certains nous disaient morts mais la droite est bien là ». En ce début de campagne les Républicains se sont félicités d’une bonne dynamique. Selon les sondages « on était à 8% en décembre, aujourd’hui nous sommes crédités de 15% d’intention de vote.

Pour Guillaume Guérin : « François-Xavier Bellamy est un bon candidat entouré de deux personnes de grandes qualités. Nous avons un programme pour l’Europe, nous souhaitons une Europe forte qui protège ses agriculteurs. Nous voulons mettre en place une barrière écologique avec des taxations pour les produits qui ne respectent pas les normes. Le mouvement du 17 novembre des Gilets Jaunes est mort à Noël, maintenant il ne reste plus que des casseurs. Le grand débat national organisé par le gouvernement n’a servi à rien ».

Laurent Wauquiez : « Il n’y a qu’une seule liste qui bouscule les choses et qui apporte une dynamique. L’immigration est omniprésente.  Ce que nous voulons c’est redonner du sens à la civilisation européenne et à l’identité de la France. Je n’ai pas peur de dire qu’il faut arrêter les négociations avec la Turquie, en établissant une double protection des frontières (nationalistes et européennes) ou en créant un tribunal en Irak pour juger les djihadistes ».

Laurent Wauquiez a fait la comparaison avec les municipales de 2014. « C’est la même chose qui est en train de se passer actuellement et nous allons gagner ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile