[MISE A JOUR] Relais des Cars en feu : l’incendie revendiqué par un groupe anti-5G

11 janvier 2021 A la une


Depuis lundi soir, des milliers de foyers se retrouvent privés de télé et de radio suite à un incendie qui s’est produit à l’antenne relais située sur la commune des Cars du pylône TDF de diffusion de la TNT, de radio et téléphonie de 230 m et de la tour hertzienne de 44 m pour la Haute-Vienne. La piste criminelle est envisagée.

L’incendie de l’antenne TDF des Cars a été revendiqué auprès de nos confrères du Populaire du Centre en fin de matinée. Un mail a été envoyée de la part du « Comité pour l’Abolition de la 5G et Son Monde ». Baptisant l’opération « voix du vent et chant d’oiseau », le comité affirme qu’il « existe depuis longtemps, peut-être depuis toujours, et que tous les mouvements fondés depuis des siècles s’inscrivaient d’une manière ou d’une autre dans la guerre contre la 5G ». Les rédacteurs de ce courrier estiment par ailleurs que « le danger est à notre portée », et « qu’ils vaincront malgré leur faiblesse ».

Aux alentours de 20h30 l’antenne installée sur la commune des Cars a pris feu. Le pylône TDF de diffusion de la TNT, de radio et téléphonie de 230 m et de la tour hertzienne de 44 m pour la Haute-Vienne ont été touchés. Sur les réseaux sociaux de nombreuses photos ont circulé. L’incendie a eu pour conséquence de priver des milliers de foyers de télé et de radio. Si vous recevez la télé via une box il n’y a pas de problèmes. Sont concernés toutes les personnes qui reçoivent la TNT, et la radio, via l’antenne des Cars.

22h15 : Stéphane Delautrette, Le maire de la commune des Cars était présent sur les lieux : « Je ne sais pas grande chose. J’ai pu constater comme tout le monde que l’émetteur était en feu. Je sortais de réunion, il devait être environ 20h et à ma grande stupeur j’ai vu l’émetteur en feu et je suis venu aussitôt sur les lieux. Les pompiers avaient été prévenus et les gendarmes avaient mis en place en périmètre de sécurité. De nombreuses personnes sont actuellement privées de télé et de radio car l’émetteur arrose une grande partie de l’ex Limousin ».

L’origine criminelle que nos sources nous annonçaient semble peu à peu se confirmer après les nouvelles informations tombées dans cette affaire.


Commentaires

  1. Francis Peschieras   Le   12/01/2021 at 16:04

    Bonjour
    Cette bande d’arriérés sont des criminels qui privent des anciens, de moyens de communication dans une période déjà difficile. Minable ! Dehors les anti 5G, anti vaccins, anti liberté etc…


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile