Nouvelle mobilisation des agriculteurs en Haute-Vienne

8 octobre 2019 A la une


Après la mobilisation du Collectif Citoyens 87 de dimanche, au lendemain de la manifestation de la Coordination Rurale, ce mardi 8 octobre 2019, c’était au tour de la FNSEA et des JA (Jaunes agriculteurs) a manifester. Les agriculteurs ont répondus présent dans les 3 départements du Limousin (Haute-Vienne, Creuse, Corrèze). « France, veux-tu encore de tes paysans? » Slogan choc de la FDSEA et des JA.

En Haute-Vienne, dès 9h30, des opérations escargots ont été organisées en direction de l’autoroute A20 afin de la bloquer aux Casseaux (échangeur 33) dans les 2 sens de circulation. De 11h à 14h les agriculteurs ont pris possession de l’axe en mettant en place deux barrages filtrants. Rapidement de nombreux bouchons se sont formés. A 11h40, il y a avait 6 kilomètres de bouchon dans le sens Nord-Sud et 3,3 dans le sens Sud-Nord.

Les agriculteurs multiplient les mobilisations pour dénoncer l’agribashing, et protester contre la loi égalim qui selon leurs dires, ne protègent pas les cours. L’objectif était également, par des tracts, d’expliquer aux consommateurs les menaces du CETA sur les agriculteurs ainsi que leurs difficultés durant la sécheresse.

#sauvetonpaysan

Pour les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA: « Un climat d’une extrême violence s’est installé dans le paysage agricole français avec une diabolisation de nos métiers, la sur transposition des normes européennes et des Accords d libre-échange néfastes ».

A midi, une trentaine d’agriculteurs étaient réunis sur l’A20 avec deux barrages filtrants. Tout s’est passé dans le calme et la bonne humeur. A 14h les barrages filtrants installés aux Casseaux ont été levés. Les agriculteurs ont ensuite fait une pause déjeuner sur le parking des Casseaux.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile