Noraldin Altayeb : Le tribunal administratif met en délibéré sa décision

11 avril 2019 A la une


Ce jeudi 11 avril 2019, s’est tenue à 11h au tribunal administratif de Limoges l’audience de Noraldin Altayeb (réfugié Soudanais), pour demander l’annulation de l’obligation de quitter le territoire. Ce réfugié considére qu’il est en danger pour ses opinions politiques. Il n’a pas hésité à dire que s’il retournait dans son pays il serait arrêté à l’aéroport pour ensuite « disparaitre ».  

Les mots sont forts pour cet habitant du plateau de Millechaves (depuis maintenant 4 ans). Noraldin Altayeb est toujours menacé d’expulsion vers son pays d’origine le Soudan. (Un pays répressif ou les conflits ethniques, religieux et culturels sont omniprésents). Il n’a pas hésité à nous confier, ce matin, que sa vie était en danger et que s’il retournait dans son pays il serait aussitôt arrêté à l’aéroport.

Le statut de réfugié lui a été refusé à de nombreuses reprises. Ce jeudi 11 avril 2019, un rassemblement d’une cinquantaine de personnes a eu lieu devant le tribunal administratif de Limoges.

A la sortie de l’audience Noraldin Altayeb a déclaré qu’il avait apporté toutes les preuves nécessaires afin de rester en France. Il va falloir, encore, patienter quelques jours pour connaitre la décision du tribunal administratif de Limoges pour le recours contre l’obligation de quitter le territoire.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile