Menace de fermeture d’une classe pour l’école d’Aureil

14 février 2019 A la une


La fermeture d’une classe de l’école d’Aureil serait prévue dans la liste des fermetures de l’Académie de Limoges. Si c’était le cas, la classe de CP serait basculée avec les enfants de maternelle, ce qui conduirait à créer des classes à multiples niveaux et à une surcharge d’enfants en bas âge. Les parents d’élèves se mobilisent ainsi que le maire de la commune. Une pétition circule actuellement à Aureil.

Les parents d’élèves se mobilisent car une fermeture de classe aurait pour conséquence directe la surcharge immédiate de classes (maternelle et pour les premiers niveaux de l’élémentaire), avec l’abandon de ce qui fait aujourd’hui la qualité de l’enseignement : l’attention à chacun en prenant compte du potentiel des enfants, mais aussi des faiblesses, avec le souci permanent de la bienveillance envers et pour tous les acteurs.

« Vers une baisse de la qualité de l’enseignement »

Selon les parents d’élèves, des classes avec des niveaux trop disparates ne pourront pas permettre aux enseignantes d’apporter toute l’attention individuelle souhaitée, voulue et nécessaire. Si l’école d’Aureil se situe dans un territoire rural elle n’est toutefois pas dépourvue de problèmes, tant sur les volets de relations conflictuelles entre enfants qu’au niveau des besoins majorés d’accompagnement pour les apprentissages (pour certains élèves).

« Une école à taille humaine »

La dimension de l’école, son taux d’encadrement, les activités scolaires, périscolaires et l’ALSH de qualité permettent, d’accorder toute l’attention et place aux enfants en fonction de leurs attentes et besoins spécifiques de façon individualisés.

Une pétition circule actuellement sur la commune d’Aureil. Ce jeudi 14 février 2019, les parents d’élèves ont bloqués l’accès aux classes de l’école primaire (de 8h30 à 9h).


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile