Manifestation du personnel de la CARSAT Centre-Ouest

18 décembre 2018 A la une


Dans le cadre d’une journée d’action nationale, ce mardi 18 décembre 2018, environ 100 personnes se sont rassemblées devant l’entrée de la CARSAT Centre-Ouest (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail) pour réclamer de meilleurs conditions de travail et pour dénoncer les suppressions de postes. La CARSAT Centre-Ouest  emploie 750 personnes.

Les CARSAT exercent leurs missions dans les domaines de l’assurance vieillesse et de l’assurance des risques professionnels (accidents du travail et maladies professionnelles). C’est la première fois qu’une intersyndicale appelée les personnels à débrayer. En cause la dégradation des conditions de travail, les remises en causes de droits et d’acquis, le blocage des salaires, les difficultés dans l’évolution des carrières, les restructurations et les modifications incessantes des l’organisation du travail.

« Une situation catastrophique »

Pour les syndicats, cette situation catastrophique n’est pas le fruit du hasard ou de la fatalité. C’est le produit des différentes mesures d’économie et d’austérité, décidées par les différents gouvernements. Les différentes réorganisations sont présentées comme, des mesures d’amélioration, mais il s’agit de réaliser encore plus d’économies avec comme point commun la baisse des effectifs. Les orientations inscrites dans le COG 2018-2022 vont amplifier et accélérer la dégradation de la situation du personnel, comme des assurés sociaux et des allocataires, dans tous les organismes de Sécurité Sociale.

Ces mesures d’austérité sont tellement drastiques, qu’elles vont entrainer des situations (encore jamais connues) dans les organismes et remettre en cause la Convention collective nationale.

Interview de Christelle Delhomme, délégué syndical CGT :


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile