Les mardis de la colère des personnels hospitaliers du CHU de Limoges

3 juin 2020 A la une


Depuis de longs mois, les personnels hospitaliers sont fortement mobilisés pour dénoncer leurs conditions de travail qui ne permettent plus une prise en charge de qualité dans le respect de leur santé et la sécurité des patients. Dans le cadre des « mardis de la colère » initiés par la CGT, la CGT du CHU a posé des banderoles afin de remercier les usagers.

Depuis de nombreux mois les personnels hospitaliers sont mobilisés pour dénoncer les mauvaises conditions de travail. L’épisode Covid a mis en évidence au grand jour ces difficultés.

Les personnels ne veulent pas de retour à « l’anormal », ils ne veulent plus de médailles, ni de défilé, pas plus de jours de RTT donnés par d’autres salariés !

Ils exigent :

  • que les moyens nécessaires pour répondre au besoin des usagers soient donnés à l’hôpital public.
  • un plan massif de recrutement et de formation.
  • une revalorisation de tous les salaires et une reconnaissance des qualifications.
  • l’arrêt des plans de retour à l’équilibre qui se traduisent par des suppressions de lits et de postes.

 

Une journée de mobilisation de la santé est prévue le 16 juin 2020 avec un rassemblement à 14h sur le parvis du CHU de Limoges.

Dans le cadre des « mardis de la colère » initiés par la CGT, des banderoles ont été posées à l’initiative de la CGT du CHU afin de remercier les usagers et de les solliciter à participer massivement au rassemblement du 16 juin.


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile