Les enjeux économiques du Tour du Limousin Nouvelle-Aquitaine

7 août 2018 A la une Evènements Sport


La 51ème édition du Tour du Limousin Nouvelle-Aquitaine se déroulera du 15 au 18 août avec un passage sur les 3 départements de l’ex-région Limousin ( Haute-Vienne, Creuse, Corrèze ) mais également un détour par la Dordogne pour les coureurs.

Sur le papier, la présentation de cette 51ème édition est une nouvelle fois alléchante. Six équipes qui étaient sur le Tour de France il y a quelques semaines se présenteront sur la ligne de départ à Saint-Just-le-Martel pour le plus grand plaisir des passionnés de cyclisme et des curieux ( AG2R La Mondiale, Wanty Groupe Gobert, Team Fortuneo Samsic, Groupama FDJ, Direct Energie et Cofidis Solutions Crédits ). Un spectacle sportif donc en perspective, mais également des enjeux économiques importants pour les différentes communes qui accueillent l’événement.

Objectif, optimiser l’investissement

Accueillir une étape du Tour du Limousin Nouvelle-Aquitaine à un coût : 15 000 € pour être ville-départ et 18 000 € pour être ville d’arrivée. Un investissement donc pour une commune et l’opportunité de mettre en lumière la vie à l’intérieur de la ville ou du village sélectionné. La première étape de cette édition 2018 s’élancera depuis Saint-Just-le-Martel, avant de partir en Creuse. L’occasion pour la commune de mettre en avant son savoir-faire, avec notamment la promotion du salon de la caricature, du dessin de presse et de l’humour. C’est également le cas de la ville de Bellac, ville-départ le samedi 18 août, qui va mettre en place différentes animations comme un marché de producteurs.

Une mise en avant du patrimoine local sur le plan national

La nouveauté de cette année réside essentiellement dans le nouveau partenariat réalisé entre le Tour du Limousin Nouvelle-Aquitaine et la chaîne l’Equipe : coût de l’opération, 250 000 €. Un montant qui peut paraître élevé, mais qui assure une visibilité optimale pour les communes traversées par l’épreuve ( les deux dernières heures de course de chaque étape seront en direct ). Interrogé par nos confrères du Populaire du Centre, Arnaud de Courcelle, directeur du pôle TV de l’Equipe confirme bien la volonté de la chaîne « d’avoir un échange permanent en amont avec les organisateurs et la région pour mettre en avant le patrimoine local ». Plus d’un million de téléspectateurs avait pu suivre les trois jours de course des Boucles de la Mayenne en 2017, l’argument parfait pour réaliser un tel investissement. Espérons désormais qu’il en soit de même pour ce Tour du Limousin Nouvelle-Aquitaine, et l’opportunité pour des milliers de téléspectateurs de découvrir notre région à travers le petit écran.

 

 

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile