Le syndicat SE UNSA 87 inquiet des masques fournis par l’Education Nationale

14 octobre 2020 A la une


Le problème des masques fournis aux enseignants et personnels des établissements scolaires (par l’Education Nationale) fait encore polémique. En septembre dernier ils avaient été jugés insuffisants pour apporter une protection suffisante et maintenant ils seraient nocifs pour la santé et l’environnement …

Nouvelle polémique donc pour ces masques fournis par l’Education Nationale aux enseignants et personnels des établissements scolaires. En septembre dernier, l’ARS avait déclaré que les masques en tissu de la marque DIM (fournis par l’Education Nationale) ne constituaient pas « une protection suffisante envers les enfants ». Nouvelle polémique aujourd’hui, les personnels soignants ont été alertés que ces mêmes masques seraient traités à la zéolithe d’argent (un biocide considéré comme toxique pour la santé humaine et l’environnement). A cela s’ajoute les masques fournis en nombre insuffisant aux personnels vulnérables, et l’absence d’anticipation quand à la dotation prévue pour les écoles à la rentrée des vacances scolaires de Toussaint.

SE UNSA 87 alerte la profession et va prochainement interpeller l’administration à ce sujet avec de nombreuses questions : Quand le Ministère protégera-t-il efficacement ses personnels ? Pourquoi l’Etat n’applique-t-il pas à ses propres agents ce qu’il demande aux entreprises d’appliquer à ses salariés quand à la protection sanitaire ?


Commentaires

  1. valeriebecque@hotmail.fr   Le   14/10/2020 at 19:18

    Surprenant ?…..les masques chirurgicaux de type II distribués par le rectorat de Lille pour le personnel à facteurs de risques, n’ont même pas l’inscription CE EN 14683 comme l’exige et est transcrit dans le Bulletin Officiel, Travail, Emploi, Formation Professionnelle N°6 du 16 juin 2020 mais une boite de masques de marque MEDLINE, sans dates, ni CE et avec une référence autre ? Lorsque vous demandez des explications, votre hiérarchie vous répond que cela est un problème d’emballage ! Je suis AESH (accompagnante d’élèves en situation de handicap/750E net/mois), le distanciel ….pas facile, avec des enfants handicapés…et quel parcours pour avoir 3 semaines après la rentrée des « masques » par l’employeur


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile