Le retrait provisoire de Gérard Vandenbroucke

11 février 2019 A la une


Gérard Vandenbroucke, le président de Limoges Métropole, a informé cette semaine l’ensemble des élus communautaires qu’il souhaitait temporairement se recentrer sur le combat qu’il menait contre la maladie. Lors des voeux à la presse (du mercredi 23 janvier 2019 à l’Aquapolis), il était apparu épuisé et avait bien du mal à se déplacer. 

Gérard Vandenbroucke conserve bien évidemment sa fonction de Président de la communauté urbaine, mais comme il est prévu dans ce type de situation, le 1er Vice-président Bruno GENEST assurera de plein droit sa suppléance pendant cette période.

Gérard Vandenbroucke a tenu à adresser à tous un message rassurant, compte tenu des rumeurs particulièrement alarmistes dont il a eu connaissance ces derniers jours. Il demeure très attentif à l’évolution des nombreux dossiers engagés pour le développement de la Communauté Urbaine.

Gérard Vandenbroucke est malade depuis maintenant 2 ans. Lors de ses voeux en janvier dernier il en avait parlé publiquement en déclarant que la création de la communauté urbaine nécessite beaucoup de travail. Il avait tenu a rassurer sur ses capacités à mener ce travail. Malade depuis 2 ans il n’a jamais souhaité être plaint et il a continué à travailler parce qu’un élu doit travailler sinon il doit démissionner. Il avait, alors, déclaré avoir les capacités.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile