Le préfet condamne le relâchement irresponsable de certains conducteurs

23 juin 2020 A la une


Depuis le début de l’année 2020, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes de Haute-Vienne. Dans un communiqué de presse, Seymour Morsy (préfet de Haute-Vienne) dénonce le relâchement irresponsable du comportement de certains usagers sur les routes du département. Les auteurs de ces infractions graves s’exposent à une répression avec de lourdes conséquence.

Ces dernières semaines, les forces de l’ordre ont relevé de nombreuses infractions graves du code de la route plus particulièrement liées à de grands excès de vitesse. Le préfet de la Haute-Vienne condamne fermement le comportement inacceptable de ces usagers de la route qui met en danger des vies et peut donner lieu à des situations familiales tragiques. Depuis le début de l’année 2020, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes de Haute-Vienne.

Au-delà du danger qu’ils présentent, les auteurs de ces infractions graves s’exposent à une répression avec de lourdes conséquences :

• rétention du permis de conduire jusqu’à 6 mois,

• interdiction de repasser le permis de conduire pendant 2 ans,

• mise en fourrière du véhicule pendant 7 jours avec frais de mise en fourrière du véhicule,

• en cas d’accident, exclusion de la prise en charge des dommages par les assurances.

Depuis le début de l’année, le département de la Haute-Vienne déplore un lourd tribu. Les forces de l’ordre restent mobilisées pour lutter contre l’insécurité routière. Le préfet appelle à la responsabilité et à la prudence des usagers de la route et les invite à respecter strictement le code de la route.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile