Le Limoges Football Club relégué en Régionale 1 … en attendant la suite

18 juillet 2019 A la une Partenaires Sport


C’est malheureusement une nouvelle saison compliquée qui attend le Limoges Football Club suite à la décision de la DNCG ( Direction Nationale du Contrôle de Gestion de la Fédération ) ce mercredi 17 juillet.

Le Limoges Football Club avait évité la relégation administrative de justesse la saison dernière grâce à plusieurs nouveaux membres du comité directeur qui avait déjà « sauvé » le club d’une rétrogradation en Régionale 1. La tâche s’annonce plus compliquée pour la saison à venir. En effet, la commission d’appel de la DNCG de la Fédération Française de Football, qui surveille les finances des clubs amateurs et professionnels de football, a confirmé sa décision en annonçant une nouvelle fois la rétrogradation du Limoges FC en Régionale 1 pour la saison 2019/2020. La cause ? Les difficultés financières que traverse le club actuellement.

Une vraie déception pour de nombreux dirigeants

Une triste situation pour un club qui avait vécu une belle saison sportive. Sortant d’une encourageante 8ème place en National 3, le Limoges Football Club avait assuré son maintien lors d’une journée de joie dans le grand stade de Beaublanc et une victoire 2/1 face à Anglet devant près de 3 000 personnes. Un événement réussit et intéressant dans le cadre de la restructuration du club enclenchée par le nouveau comité directeur composé de membres motivés et volontaires.

Un dépôt de bilan envisagé ?

Selon nos informations, les dirigeants auraient annoncé aux joueurs que le club déposerait le bilan si l’appel au CNOSF ( Comité National Olympique et Sportif Français ) ne fonctionnait pas. Un très mince espoir pour le club limougeaud, la Fédération restant seule juge pour la décision finale. Une liquidation du club semble donc presque irrémédiable. Ce qui veut dire repartir quasiment de zéro …


Commentaires

  1. Michelle THOMAS BONNETAUD   Le   25/07/2019 at 13:21

    Oui j’y crois. NOTRE L.F.C. ne déposera pas le bilan. Cette nous traitons des gamelles financières depuis plusieurs ça la vérité n’a jamais été dite à haute voix. Dommage. Honte à un certain président peu scrupuleux.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile