Le Limoges CSP va mieux

15 novembre 2018 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


Malgré le fait d’avoir pratiqué l’un de ses meilleurs baskets depuis le début de la saison, le CSP s’est incliné à Beaublanc en EuroCup face à Krasnodar. Retour sur une défaite encourageante ( en considérant qu’une défaite peut être encourageante ).

L’ogre Krasnodar se présentant au Palais des Sports dans une période compliquée pour le CSP, on pouvait avoir quelques inquiétudes du déroulement de cette soirée de Coupe d’Europe. Mais il n’en fut rien. C’est même Limoges qui démarre cette partie par le bon bout. Malgré des approximations en attaque dès l’entame du match, le CSP ne baisse pas les bras, montrant envie et agressivité. Boutsiele fait le travail dans la raquette, bien relayé par l’entrée d’un Samardo Samuels qui apporte une nouvelle fois son expérience et sa polyvalence, réussissant un nouveau triple. Limoges livre 20 minutes d’un très bon niveau, l’une de ses meilleures prestations défensives depuis le début de la saison, s’appuyant sur des joueurs qui trouvent ( enfin ) un niveau digne des attentes, comme Dwight Hardy. Les locaux rentrent aux vestiaires avec 4 points d’avance, menant 37/33 devant Krasnodar.

Mais le Lokomotiv n’est pas l’une des meilleures équipes d’Europe pour rien … la rencontre s’équilibre dans le troisième 1/4 temps, et Krasnodar accélère. La réussite fuit les limougeauds, et les rebonds tombent dans les mains russes. Le CSP s’accroche, montrant une nouvelle fois envie et hargne, notamment par l’intermédiaire d’un Axel Bouteille encore impressionnant ce soir. Hardy poursuit sa montée en puissance, mais le sang froid de l’équipe du Lokomotiv est frappant. Limoges craque et s’incline 64/72 au terme d’un match très encourageant avant la réception de Nanterre en JeepElite.

La réaction de Sékou Doumbouya
La réaction de Jonathan Rousselle

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile