Le CSP va mieux … mais n’est pas complètement guéri

17 décembre 2018 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


Limoges a enchaîné une troisième victoire consécutive samedi au Palais des Sports de Beaublanc face à Fos Provence Basket. Une victoire 92/87 qui permet à Limoges de confirmer sa bonne série avant de recevoir Gdynia en EuroCup mercredi soir.

Le CSP démarre bien cette partie. Samuels est trouvé à l’intérieur et le ballon circule rapidement en attaque. La bataille dans la peinture tourne à l’avantage de Fos dans le premier 1/4 temps, et Limoges s’en remet à des interceptions et des contres rapides pour prendre l’avantage, comme sur cette balle perdue par les visiteurs qui se termine par un double pas de Dwight Hardy. Miles apporte en sortie de banc, et Jordan Taylor est à la mène locale. Le CSP donne l’impression de dominer cette première période, mais l’inconstance règne encore au sein des lignes locales. Malgré une entame de deuxième 1/4 temps intéressante, Limoges fait une nouvelles fois des erreurs d’inattention, laissant des possibilités aux visiteurs de revenir au contact. Et à l’image d’un premier 1/4 temps en demi-teinte pour l’équipe de François Peronnet, c’est Edouard Choquet qui inscrit le dernier shoot de ces 20 premières minutes sur un buzzer beater face à une défense limougeaude un peu trop lointaine ( 44/42 ).

François Peronnet est en colère, et il le fait savoir à ses troupes dans les vestiaires de Beaublanc. Les joueurs du CSP reviennent sur le parquet et cherche une nouvelle fois le secteur intérieur pour se rassurer. On retrouve un peu de fluidité dans le jeu et Taylor montre encore une fois des signes de progression, avec plusieurs accélérations et de bonnes décisions en attaque. Mais comme en première mi-temps, les oublis défensifs sont encore trop nombreux, et Pelos profite de plusieurs bonnes positions derrière la ligne pour mettre en difficulté les coéquipiers de William Howard. Le CSP gère, sans pour autant enfoncer le clou et le money-time s’annonce mouvementé. Lewis à la dernière possession dans les mains … s’il marque à longue distance, Fos égalise … mais Axel Bouteille traîne à proximité, et au terme d’une énième interception, le limougeaud scelle définitivement la victoire du Limoges. Trois rencontres et trois victoires pour François Peronnet qui n’était pas pour autant satisfait de la prestation de ses joueurs au terme de la rencontre …

La réaction de Jerry Boutsiele

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile