Le CSP enchaîne à Beaublanc

11 avril 2019 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


Après un premier succès en début de semaine face au Mans ( 91/81 ), le Limoges CSP a enchaîné mercredi soir une deuxième victoire de rang face à Châlon-Reims sur le score de 88/84 au terme d’une rencontre indécise jusqu’aux dernières secondes.

Le début de rencontre est à la faveur des locaux. Jerry Boutsiele fait une nouvelle fois un gros travail dans la raquette et affiche à son compteur déjà 10 points en seulement 5 minutes de jeu. Mais la défense limougeaude est une nouvelle fois à la peine, un mal récurrent depuis le début de la saison. Très adroit derrière la ligne contre le Mans, le CSP n’arrive pas à trouver ses artilleurs dans de bonnes positions et Chalon reste au contact grâce notamment à Blake Shilb qui marque au buzzer à la fin du premier 1/4 temps. Heureusement, Jordan Taylor est une nouvelle fois dans un bon jour. L’ancien joueur de Galatasaray ajoute un triple et sert parfaitement ses coéquipiers, à l’image de William Howard qui imite son meneur à 3 points. Limoges est en grande souffrance défensivement, et Châlon-Reims mène à la pause 46/49.

Le début de la seconde période est à l’image de la première : une défense à la peine et des shoots compliqués qui retombent dans les mains des visiteurs. Comme face au Mans, c’est grâce à sa ligne arrière que Limoges va faire la différence. Dwight Hardy, très à l’aise depuis quelques rencontres, s’essaye aux shoots : le joueur américain enchaîne deux triples qui permettent au CSP de repasser devant. Son entente avec Taylor est excellente, et Limoges accélère en milieu de troisième 1/4 temps. Sekou Doumbouya enflamme Beaublanc grâce à un dunk dont il a le secret et Samuels apporte un plus offensif dans sa rotation avec Boutsiele. Mais le manque d’implication défensif n’est pas réglé pour autant : les coéquipiers de Pitard jouent à l’intérieur et reviennent à quelques encablures des joueurs de François Peronnet. Limoges se fera peur jusqu’au bout, mais s’impose 88/84 grâce notamment aux 21 et 22 points respectifs de Dwight Hardy et Jordan Taylor.

La réaction de Sekou Doumbouya

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile