Le CSP au bout du suspense pour une belle victoire dans le Top 16

30 janvier 2019 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


La dernière minute de ce CSP/Belgrade restera dans les mémoires de Beaublanc. Grâce à son capitaine Jonathan Rousselle « clutch » comme jamais, Limoges s’impose 72/71 et décroche sa première victoire dans le Top 16 de l’EuroCup.

Limoges cherche de suite Boutsiele à l’intérieur pour marquer ses premiers points. Le début de match est intéressant côté CSP, la défense est en place et Inglis trouve une nouvelle fois le cercle à 3 points. Mais Belgrade reste au contact, le match est équilibré et la défense de l’Etoile Rouge est difficile à déstabiliser. On sent que les individualités chez les visiteurs peuvent faire la différence à tout moment en attaque. Les équipes se répondent coup pour coup et les hommes de François Perronnet ont encore une fois le mérite de mettre beaucoup d’envie sur le parquet. Le milieu de deuxième 1/4 temps est plus compliqué : la fatigue se fait ressentir, notamment à l’intérieur, avec l’absence de Samuels et la rotation en moins au poste 5. L’adresse redescend un peu pour Limoges. On retourne voir Boutsiele qui a fait son retour sur le parquet à l’intérieur. Le regain de forme arrive fin de première mi-temps : Jordan Taylor distille quelques passes dont il a le secret et le CSP bascule en tête à la pause 40/35.

Le retour des vestiaires est très compliqué pour Limoges : les serbes sont piqués et ils reviennent sur le parquet avec une grosse intensité. Le CSP perd des ballons, n’arrivent plus à prendre les rebonds. Les coéquipiers de William Howard ne trouvent plus les solutions en attaque et la pression de Belgrade fait déjoué les locaux. Limoges est dans le dur dans ce troisième 1/4 temps alors que de l’autre côté, l’Etoile Rouge accélère encore un peu plus. Les serbes remportent le troisième 1/4 temps 8/25 et le CSP voit la défaite qui se profile … Mais c’était sans compter sur l’état d’esprit irréprochable du groupe de François Perronnet et le talent individuel de chacun : Howard, Miles, Bouteille … Les triples tombent dans le cercle et l’avance des serbes fond comme neige au soleil ! Beaublanc pousse et Limoges trouve un second souffle ! On entre dans la dernière minute … le CSP est mené de 4 points … Rousselle prend la balle, il remonte le terrain et tente sa chance à 3 points … C’est dedans ! Enorme shoot du capitaine limougeaud qui ramène ses coéquipiers à un petit point de Belgrade et il reste 50 secondes ! La défense locale ne lâche rien, le CSP met le stop qu’il faut. Rousselle, encore lui, part dans un drive fantastique qui se termine par un double pas complètement fou … mais victorieux ! Limoges décroche sa première victoire du Top 16 dans un Beaublanc ivre de joie, malgré la fin de l’aventure en coupe d’Europe pour les limougeauds.

La réaction de Jonathan Rousselle

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile