L’Automobile club du Limousin monte au créneau : Stop au mensonge !

12 février 2019 A la une


Par l’intermédiaire de son président, Christian Ducher, l’Automobile Club du Limousin, monte au créneau contre « l’échec incontestable des 80 km/h » et la « Sécurité Routière prise en flagrant délit de mensonge » sur les chiffres de la mortalité sur les routes de France. Entretien, en toute simplicité, avec son président sur les questions qui intéressent les automobilistes.

C’est autour d’une table, au sein de l’Automobile Club du Limousin (en Zone Nord) que Christian Duchet, le président a répondu à nos questions.

L’échec incontestable des 80 km/h :

« Il y a un nombre d’accidents et de tués qui est en diminution mais je doute que ce soit une conséquence de l’abaissement de la vitesse à 80 km/h. L’Etat et le gouvernement va vite quand il annonce des chiffres, c’est un bilan à 6 mois qui est, pour nous, complètement insuffisant. Un bilan devait être fait, sur une année glissante, mais ce n’est pas le cas, donc il est très difficile d’analyser les chiffres fournis. Selon les interprétations du gouvernement le nombre de tués serait en diminution mais en réalité, quand on regarde les chiffres de 2013, sur la France entière il y a une progression de 2,2%. Nous ne sommes pas dans une amélioration, par rapport à cette année là, qui était une année, ou effectivement, le nombre d’accidents avaient été sensiblement à la baisse. On ne peut pas dire aujourd’hui que le 80 km/h a permis d’économiser des vies sur la route ».

La Sécurité Routière en flagrant délit de mensonge :

Christian Duchet : « On sait qu’avec le mouvement des Gilets Jaunes il y a eu beaucoup moins de circulation (sur la fin de l’année 2018), donc moins d’accidents. La baisse de la circulation a été évalué à -9% de moins. Sans oublier l’effet de taxation du carburant qui ont fait que les personnes ont moins roulées. Il faut aussi rappeler que sur le premier semestre 2018, nous étions encore à 90 km/h et il y a eu beaucoup moins d’accidents. Il faut être prudent avec les chiffres que donne le gouvernement ! L’Automobile Club du Limousin reste très prudent sur cette mesure ».

La transition énergétique :

« Pour la transition énergétique la position de l’Automobile Club du Limousin est simple : on a valorisé le diesel pendant des années (le parc est actuellement constitué en majorité de ce type de motorisation), il faut maintenant que ces voitures s’utilisent. Tout le monde ne peut pas remplacer son auto en « claquant des doigts », il faut laisser le temps aux personnes aujourd’hui, d’utiliser leur voiture, sans trop les taxer, sans trop les mettre en difficulté avec des contrôles techniques qui peuvent être excessif avec certaines normes de pollution. Laisser le temps au temps et ensuite aller, petit à petit, vers des véhicules qui soient plus économiques et qui polluent le moins possible. Il faut trouver une solution intelligente car la voiture est indispensable au quotidien, dans notre milieu rural ».

27 morts sur les routes de Haute-Vienne en 2018 :

Triste bilan sur les routes de Haute-Vienne en 2018. Une fatalité ? « Est-ce que notre réseau en Haute-Vienne est bien adapté ? Quand je vois les autres régions de France, par exemple la Bretagne : il y a un réseau autoroutier et des routes à 2×2 voies, entre les villes il y a des axes qui permettent de rouler en toute sécurité. En Haute-Vienne ce n’est pas le cas ! Limoges / Périgueux, Limoges /Poitiers, Limoges / Clermont Ferrand … Tous ces axes n’ont pas évolués depuis plus de 30 ans (à l’exception de quelques aménagements). Pour la RN 147, Limoges / Poitiers, il faut impérativement faire quelque chose. Si nous avions des routes adaptées au trafic routier actuel, le nombre d’accident baisserait inévitablement. Il faut pouvoir répondre à la circulation croissante des voitures mais aussi des camions. Nous avons beaucoup de retard et ce retard nous le payons avec des accidents mortels. Même constat pour la RN 145 … ».


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile