La rentrée scolaire du 11 mai sous certaines conditions …

5 mai 2020 A la une


Lundi 4 mai 2020, Seymour Morsy (préfet de Haute-Vienne) a organisé une conférence de presse avec Anne Laude (rectrice de l’académie de Limoges), Jacqueline Orsay (inspectrice d’académie) et François Négrier (directeur départemental de l’ARS Nouvelle-Aquitaine), sur la mise en oeuvre de la stratégie de déconfinement pour le département de la Haute-Vienne.

Toute la semaine des groupes de travail se succèdent par visio conférence afin de consulter les maires, les présidents des collectivités locales, les représentants des personnels. Beaucoup de questions sont en attentes de réponses pour le déconfinement annoncé par le gouvernement pour le 11 mai. « Combien y aura-t-il d’élèves dans les classes ? D’enseignants ? De personnels ? …

« La priorité est la protection des élèves et des personnels »

Pour Anne Laude (rectrice de l’académie de Limoges) : « La priorité sera la protection de l’ensemble des élèves et des personnels » en renvoyant chacun des acteurs au protocole sanitaire. « Chaque cas est unique ». Deux règles sont a respecter : pas plus de 10 élèves par classe en maternelle et pas plus de 15 en élémentaire. Les écoliers devraient revenir à l’école le 12 mai (les enseignants la veille : le 11 mai). Les élèves de 6e et de 5e devraient retourner au collège le 18 mai. Ce n’est que fin mai que la décision sera prise pour les élèves de 4e et de 3e ainsi que pour les lycéens.

« En Haute-Vienne tout est basé sur le volontariat »

Selon les dires de la rectrice « Si un établissement, en raison de sa configuration, n’est pas en mesure d’offrir les garanties sanitaires indispensables, il devra demeurer fermé ». Les masques sont proscrits en maternelle, acceptés mais non recommandés en élémentaire, conseillés en collège dans les situations ou la distanciation n’est pas possible (lieux de passage, couloir …). Le masque pourra être porté par les enseignants quand ils le jugeront nécessaire. Les masques seront fournis par l’éducation nationale.

« 29 000 écoliers sont attendus en Haute-Vienne »

Près de 29 000 écoliers sont attendus, à partir de mardi, dans le département de la Haute-Vienne. L’objectif est maintenant de recenser les élèves avant la rentrée pour mettre en place les différents protocoles dans les établissements concernés.

Interview Anne Laude (rectrice de l’académie de Limoges) : 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile