La passe de 7 pour le Limoges CSP

28 janvier 2019 A la une Limoges CSP Partenaires Sport


Le CSP a enchainé une 7ème victoire consécutive en championnat JeepElite samedi soir à Beaublanc face à Antibes. Une victoire 86/63 qui s’est construite au fil de la rencontre, malgré les nombreuses absences dans les rangs limougeauds.

Limoges ouvre rapidement les débats par l’intermédiaire de Dwight Hardy à longue distance. Un faux rythme s’installe, mais Damien Inglis est dans une forme étincelante et porte le CSP dans le premier ¼ temps, notamment avec une étonnante adresse à 3 points et une défense toujours bien en place. Limoges va chercher les rebonds offensifs dans la peinture des Sharks qui ne trouvent pas la solution en attaque. C’est le 3ème match de la semaine, et le manque de rotations à cause des blessures de Doumbouya, Miles et Samuels se fait ressentir, ce qui n’empêche pas Limoges de trouver par séquences de très bonnes positions pour ses artilleurs longue distance, comme William Howard. Limoges gère tranquillement sa première mi-temps, mais Antibes reste à distance raisonnable des locaux. Le ballon circule bien attaque, et on sent que les Sharks n’arrivent pas à suivre le rythme des limougeauds quand les joueurs de François Perronnet accélère. Le CSP mène à la pause 36/26 mais doit régler quelques lacunes en défense, notamment sous le cercle.

Le début de deuxième mi-temps ressemble au début de match : Limoges perd des ballons et c’est Damien Inglis qui relance la machine limougeaude. Les coéquipiers d’Axel Bouteille ne réussisse pas à tuer le match jusqu’à la fin du 3ème ¼ temps. William Howard décide alors de sortir de sa boîte à 3 points. On trouve de plus en plus Boutsiele en point de fixation à l’intérieur qui ressort bien les ballons pour ses arrières. L’écart grandit et Beaublanc se soulève sur un alley-oop magistral de William Howard. Boutsiele corse l’addition grâce à sa position préférentielle du moment, au poste à mi-distance. La fin de match est à sens unique, et le CSP s’impose logiquement face à une équipe d’Antibes clairement dans le dur.

 

La réaction de Jerry Boutsiele

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile