La Gendarmerie met fin à un trafic de produits stupéfiants sur Limoges

3 décembre 2019 A la une


Au terme d’une année d’investigations, les gendarmes de la section de recherche de Limoges, appuyés par les services du groupe interministériel de recherches (GIR), avec les groupements de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne et des Deux-Sévres, ont démantelé une filière d’approvisionnement de produits stupéfiants qui sévissait sur l’agglomération de Limoges.

L’enquête qui aura duré une année a démontré l’implication d’individus bien implantés dans l’agglomération de Limoges ainsi qu’une organisation bien rodée permettant l’acheminement de produits stupéfiants en provenance de Guyane, via la région Niortaise et Parisienne.

Les deux opérations d’interpellations menées dans le cadre d’une information judiciaire ouverte au Pôle de l’instruction du Tribunal de Grande Instance de Limoges ont permis la mise en examen de 7 individus (dont 5 d’entre eux ont été placés en détention provisoire). Mais aussi la saisie de produits stupéfiants et de matériels de conditionnement (résine de cannabis, cocaïne, héroïne, ovules, sachets et balance), de plusieurs véhicules, d’une somme en espèces de près de 26 000€), le tout pour une valeur estimée à près de 120 000€ au titre des avoirs criminels.

Les investigations, menées dans le cadre d’une cellule d’enquête dédiée, auront mobilisé prés d’une cinquantaine de militaires de la gendarmerie lors des phases d’interpellations.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile