La Croix Rouge victime de deux agressions

3 avril 2020 A la une


Mercredi 1er avril 2020, les équipes de la Croix Rouge Française de Limoges qui étaient en maraude ont été victimes de deux agressions, dont une physique. L’association qui vient en aide aux personnes vulnérables et en grande situation de précarité avait déjà été victime de faits similaires la semaine dernière. La Croix Rouge française va déposer une plainte auprès des services compétents.

Mercredi 1er avril 2020, les équipes de la Croix Rouge française de Limoges qui étaient en maraude ont été victimes de deux agressions, dont une physique. La première s’est déroulée place Jourdan. Alors qu’un nombre important de bénéficiaires attend devant le véhicule de la Croix Rouge, un bénévole s’est fait agresser verbalement par un homme qui a ensuite pris la fuite.

Plus tard, vers 20H30 l’équipe se situe boulevard louis blanc à Limoges. Un homme menace les équipes à l’aide d’une matraque télescopique afin d’être servi. Les bénévoles sur place ne peuvent lui donner que ce qu’il reste avant de partir en urgence. L’homme a frappé à plusieurs reprises le véhicule de la Croix Rouge française provoquant des dégâts matériels. La police a été prévenue immédiatement.

Pour rappel, la Croix Rouge française répond depuis le début de cette crise sanitaire aux besoins des plus précaires en multipliant les maraudes et en augmentant les heures d’ouverture de son accueil de jour. Cette crise et la fermeture de nombreux associations et services chamboulent le quotidien des personnes en situation de précarité. Des faits similaires ont eu lieu la semaine dernière.

Aussi, après en avoir informé les services de l’état sous l’autorité du Préfet, par l’intermédiaire de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de la Haute-Vienne afin d’obtenir un appui sécuritaire, la Croix Rouge française va déposer une plainte auprès des services compétents.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile