Jean-Claude Leblois dénonce la baisse des dotations pour les clubs sportifs

29 mai 2018 A la une


Dans un courrier commun, envoyé le 22 mai 2018, à la Ministre des sports Laura Flessel, Jean-Claude Leblois dénonce aux côtés des Présidents des Conseils départementaux de Dordogne, Gironde, Landes et Lot-et-Garonne, la baisse drastique des dotations du Centre National du Développement du Sport. C’est la mort programmée des petits clubs.

Pour l’année 2018, cette réduction atteindra 50% pour les départements de la Nouvelle Aquitaine, alors même que le gouvernement entend « passer d’une nation de sportifs à une nation sportive » et affirme vouloir faire des Jeux Olympiques de 2024 une opportunité de développer les pratiques sportives à tous les niveaux.

Les présidents de Départements cosignataires du courrier dénoncent la différence entre le verbe et l’acte, en s’appuyant sur les nouvelles règles liées aux conditions d’attribution des aides à l’emploi, qui rendent désormais l’accès aux subventions particulièrement difficile et pénalisent lourdement les petites structures amateurs.

« Vers une mort programmée du monde associatif sportif »

C’est l’asphyxie programmée du monde associatif sportif, privé de manière brutale de financements indispensables à son fonctionnement et qui ne sauraient être compensés par les collectivités départementales dont les dépenses sont déjà largement grevées par les compétences de l’Etat non compensées.


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile