Incendie de l’antenne des Cars : Place maintenant aux investigations

13 janvier 2021 A la une


Suite à l’incendie survenu le lundi 11 janvier 2021 sur l’antenne relais des Cars, le Procureur de la République de Limoges a ouvert une enquête pour le délit de « destruction par moyen dangereux ». Dans la même soirée 2 autres faits ont été constatés : L’incendie d’une antenne de téléphonie et des traces de tentative d’incendie sur un troisième site.

Dans un communiqué de presse le Procureur de la République de Limoges explique que le lundi 11 janvier 2021, les pompiers ont été informés de l’incendie d’un pylône sur la commune des Cars. Il s’agit d’une tour relais de la société TDF de plus de 200 mètres de haut. Cet ouvrage relaie la télévision (TNT), la radio FM et internet.

« 2 autres faits constatés dans le secteur »

Dans un rayon de quelques centaines de mètres de ce lieu, dans la même soirée, deux autres faits ont été constatés : L’incendie d’une antenne de téléphonie Orange. Cette antenne, qui n’est pas utilisé pour la 5G, a cessé d’émettre. Mai aussi des traces de tentative d’incendie sur un troisième site. Les trois lieux portent des traces d’effraction.

« Aucune piste n’est écartée »

L’enquête est ouverte du chef de destruction par moyen dangereux et tentative. Elle a été confiée à la Section de Recherche de Limoges avec l’appui des Techniciens de l’Identification Criminelle. A l’heure actuelle, aucune piste n’est écartée. Il faut savoir que le délit de destruction par moyen dangereux est puni d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et 150 000€ d’amende.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile