Inauguration de la caserne Arnaud Beltrame à Saint Léonard de Noblat

27 juin 2019 A la une


Mercredi 26 juin 2019, la caserne de gendarmerie abritant la brigade territoriale de Saint Léonard de Noblat a été officiellement inaugurée et baptisée au nom du colonel Arnaud Beltrame, lequel par son acte de bravoure au prix de sa propre vie, a sauvé celle d’une caissière prise en otage lors de l’attaque terroriste perpétrée à Trébes, le 23 mars 2018. La cérémonie s’est déroulée sous une forte chaleur.

C’est sous un soleil de plomb que M. Seymour Morsy, préfet de la Haute-Vienne a présidé la cérémonie, laquelle s’est déroulée en présence du général François Bonavita commandant adjoint de la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine et commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne, de M. Pasturel, substitut de Monsieur le procureur de la République de Limoges, de M. Christian Redon-Sarrazi représentant madame la sénatrice Pérol-Dumont, de monsieur Jean-Claude Noblois, président du conseil départemental, de monsieur Alain Darbon, maire de Saint Léonard de Noblat et des membres du conseil municipal.

Assistaient également à cette cérémonie d’inauguration des délégations composées des commandants d’unités et de militaires de la gendarmerie de la compagnie de gendarmerie départementale de Limoges, ainsi que les présidents, représentants et portes-drapeaux des associations de retraité de la gendarmerie nationale et anciens combattants, et des familles des résidents de la caserne.

Pour la circonstance, un piquet d’honneur composé de militaires de la brigade de gendarmerie de Saint Léonard de Noblat était mis en place. Les honneurs ont été rendus aux autorités lors de leur arrivée dans l’enceinte de la caserne. Puis, après la coupure du ruban officiel, une première plaque de baptême au nom du « Colonel Arnaud Beltrame », apposée prés de l’entrée du hall d’accueil du public, a été dévoilée. Après deux dépôts de gerbe, monsieur le maire a commandé « aux morts » suivi d’une minute de silence. Une seconde plaque de baptême fixée sur le mur d’enceinte de la caserne a ensuite été dévoilée.

Puis, tour à tour, Monsieur Alain Darbon, maire de la commune, le général François Bonavita et M. Seymour Morsy, préfet de la Haute-Vienne ont pris la parole.

Lors de ces allocutions, il a été rappelé:

– L’historique de la présence d’une unité de gendarmerie sur la commune et la genèse du dossier de construction de cette nouvelle caserne initié en 2014, dont la première pierre a été posée le 22 août 2016  et la livraison effectuée le 1er janvier 2018. Pour cette belle réalisation, la maire de la commune assurait la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’oeuvre avait été confiée à l’atelier d’architecte Abside. Sibéo Ingénierie en était l’économiste de construction et la gendarmerie nationale a pris à sa charge la maîtrise d’usage.

– Les motifs du choix de l’appellation « Colonel Arnaud Beltrame », lequel par son acte de bravoure au prix de sa propre vie à sauver celle d’une caissière prise en otage lors de l’attaque terroriste perpétrée à Trébes, le 23 mars 2018. Les brillants états de service, les décorations et la haute valeur de cet officier supérieur d’exception ont été soulignés. Désormais, le grade et nom du colonel Arnaud figurera à jamais sur le mur d’enceinte et à l’entrée du local d’accueil public de la brigade de gendarmerie de Saint Léonard de Noblat, pour qu’à jamais sa mémoire soit honorée et que son geste héroïque ne soit jamais oublié.

Rappelons que la brigade de gendarmerie de Saint Léonard de Noblat dispose d’un effectif de 14 militaires (11 sous-officiers de carrière et 03 gendarmes adjoints volontaires) et est commandée par le Major Laurent Dupic. Elle assure la sécurité générale et l’ordre public sur 12 communes et au profit de 13895 habitants. Outre les locaux de service et les garages des véhicules spacieux et techniquement adaptés au bon fonctionnement de cette unité, les familles sont logées dans des pavillons individuels de type F5 (3), F4 (6) et F3 (2).

(Crédit photo : Gendarmerie Nationale)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile