Homicide de St Léonard de Noblat : le petit fils a reconnu les faits

3 janvier 2020 A la une


Ce vendredi 3 janvier 2020, Xavier Pasturel (le substitut du procureur de la République de Limoges) et les gendarmes de la Haute-Vienne ont tenu une conférence de presse dans le cadre de l’homicide de la grand-mère retrouvée démembrée dans le congélateur de sa maison le 1er janvier 2020 (au lieu-dit « Beynat) à Saint-Léonard de Noblat. Le petit fils a reconnu les faits.

Xavier Paturel (le substitut du procureur de la République de Limoges) a déclaré, lors de cette conférence de presse, que le petit fils de la victime, interpellé peu après la découverte du corps (le 1er janvier 2020), avait reconnu l’homicide et le démembrement de l’octogénaire au cours de sa garde à vue.

« Ouverture d’une information judiciaire pour assassinat »

Agé de 31 ans, le mis en cause est inconnu des services de police, son casier judiciaire est vierge. Il n’a pas d’antécédents psychiatriques. Le Substitut a juste déclaré qu’il avait une personnalité « complexe », sans rentrer dans les détails. Ancien étudiant en sociologie, il est actuellement sans emploi et demeure dans le département de la Haute-Vienne.

A ce stade de l’enquête aucun mobile n’est pour le moment avancé. Au vue de la gravité des faits, le parquet de Limoges a requis le placement en détention provisoire du mis en cause. Une information judiciaire pour assassinat a été ouverte.

Le déroulement des faits  du 1er janvier 2020 :

17h10 : Les sapeurs-pompiers sont appelés pour un incendie dans une maison au lieu-dit « Beynat ».

17h30 : Les pompiers arrivent sur les lieux accompagnés par une patrouille de gendarmerie. Les secours constatent un incendie dans une maison et une grange avec deux foyers distincts (acte volontaire).

18h30 : Les pompiers ouvrent un congélateur dans la grange et découvre le corps démembrée de la propriétaire des lieux. Le petit fils (présent sur les lieux) qui tenait des propos incohérents et incriminants a été aussitôt placé en garde à vue.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile