Handball : « L’idée, c’est de retrouver une dynamique positive »

2 avril 2021 A la une Sport


Dans le cadre de la 21e journée de Lidl Starligue, le Limoges Handball accueille Nîmes à la Salle Henry Normand. Actuellement sur une mauvaise série de 3 défaites consécutives, le LH aura à cœur de relancer la machine face à un adversaire coriace, toujours en quête d’une qualification européenne en fin de saison.

 

La bataille s’annonce rude, ce vendredi 2 avril, à la Salle Henry Normand. Le Limoges Handball, actuellement 5e au classement, accueille Nîmes, 8e. Un duel qui s’annonce serré et difficile pour des limougeauds à la peine ces dernières semaines, eux qui restent sur 3 défaites consécutives, dont 2 depuis le retour de la trêve internationale. Comme l’explique le coach du Limoges Handball Tarik Hayatoune, la rencontre ne sera pas de tout repos.

« Là on va jouer Nîmes, qui lorgne encore sur la Coupe d’Europe. Je pense que pour nous, l’idée d’aujourd’hui, c’est d’essayer de regagner le plus vite possible, pour essayer de retrouver un petit peu de dynamique positive et de la confiance, parce qu’on va avoir un mois d’Avril où on va affronter des équipes de 2e moitié de tableau. »

« L’objectif est d’essayer de perdre le moins possible »

Par ailleurs, le coach revient sur une incroyable série qui a pris fin face à Chambéry deux semaines plus tôt. Invaincus à domicile, les limougeauds se sont finalement pris les pieds dans le tapis face à Chambéry. Cependant, les ambitions restent toujours les mêmes. « L’objectif c’est d’essayer de perdre le moins de matchs possibles à domicile. A la base, on voulait en perdre très peu, voire pas du tout. Maintenant, on est aussi dans une optique de vouloir essayer d’amener certaines modifications sur le plan sportif, où on aimerait réussir à avoir une défense un peu plus imperméable ».

« Les équipes connaissent maintenant notre niveau »

Outre cet aspect défensif, l’aspect mental joue également un rôle très important ces dernières semaines. Exit l’effet de surprise du début de saison, où Limoges avait l’étiquette du « petit poucet » de la Lidl Starligue. Désormais devenue l’équipe promue qui a réalisé le meilleur démarrage de l’histoire du championnat, le LH est attendu au tournant. « Aujourd’hui, la différence, c’est que quasiment toutes les équipes nous ont joué. Maintenant, il y a un effet qui n’est plus du tout le même, parce que les équipes connaissent maintenant notre niveau. Elles se préparent peut-être de manière différente, notamment sur l’aspect mental. Parce que sur l’aspect sportif, en première partie de saison, on était exactement la même équipe qu’aujourd’hui. L’approche mentale des équipes vis-à-vis de nous n’était pas la même ».

Désormais, le LH va devoir assumer ce nouveau statut. « On sait aussi que quelque part c’est normal quand on regarde le parcours des équipes qui montent, il y a toujours soit un effet de surprise, soit un effet de continuité de la dynamique positive de l’année précédente. Au bout d’un moment, cet effet là s’estompe, et au fur et à mesure que cela se passe, il faut trouver d’autres leviers ».

Les ambitions restent donc toujours les mêmes avant la réception de Nîmes : la victoire, pour continuer d’engranger le plus de points possibles pour obtenir le meilleur classement à la fin de la saison. A noter du côté des potentielles absences un Juan Andreu « très très incertain ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile