Démantèlement d’un trafic de stupéfiants à Bellac

12 décembre 2018 A la une


Une longue enquête à permis aux enquêteurs de la gendarmerie de Limoges de démanteler un trafic de stupéfiants qui sévissait sur la commune de Bellac. Le jeune auteur, âgé de 18 ans, a été identifié, interpellé et condamné à de la prison ferme. En parallèle de son trafic il se livrait également, dans son domicile, à une culture « indoor ».

En mai 2018, l’exploitation d’un renseignement avait permis aux gendarmes de la Section de Recherche de Limoges d’identifier la présence et l’activité d’un trafic de stupéfiants sur la commune de Bellac. Les investigations, longues et minutieuses, menées par les enquêteurs avaient permis d’identifier le responsable de ce trafic, son lieu d’approvisionnement sur l’agglomération de Limoges et de déterminer que l’individu se livrait également, en parallèle, à une culture « indoor » de pieds de cannabis.

« Une perquisition fructueuse »

L’auteur, âgé de 18 ans, a été interpellé le 5 décembre 2018 et placé en garde à vue. Les perquisitions menées avec le concours d’une équipe cynophile, ont amenées la découverte de 100g de résine de cannabis, une balance de précision, 400€ et 1 chambre de culture indoor avec 9 pieds de cannabis, 1 ordinateur portable, une centaine de sacs plastiques servant à la confection des sachets d’herbe de cannabis.

Déféré devant le parquet de Limoges, le 7 décembre 2018, puis placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Limoges, il a comparu devant le tribunal correctionnel de Limoges le 10 décembre 2018. Il a été condamné à 12 mois de prison dont 9 mois avec sursis assorti d’une mise à l’épreuve de 2 ans.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile