Coups de feu sur le bureau de Police de la Bastide à Limoges

1 mars 2020 A la une


Dans un communiqué de presse du syndicat « Alliance Police Nationale Limoges » on apprend que, ce week-end,  des coups de feu ont été tirés sur le bureau de Police du quartier de la Bastide à Limoges. Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 février 2020. Les balles ont finies leur course dans les murs des bureaux. Pour le syndicat « un cap a été franchi ».

Samedi 29 février 2020 (peu avant une heure du matin), un (ou plusieurs individus) individu armé d’une arme longue de gros calibre à délibérément tiré, à deux reprises, dans la façade du poste de police de la Bastide à Limoges. Les balles ont traversées la façade du bâtiment et ont terminé leur course dans les murs des bureaux. Fort heureusement il n’y a pas eu de victimes car les locaux étaient vides.

« Un cap a été franchi ! »

Pour le syndicat « Alliance » cela marque un tournant dans les menaces qui pèsent au quotidien sur les policiers. Les fonctionnaires sont régulièrement l’objet d’insultes, d’outrages et d’agressions physiques, mais cette fois un cap ‘inacceptable’ a été franchi. Il ne s’agit pas de ‘simples’ dégradations mais bien de menaces claires à l’encontre des forces de l’ordre. Après les menaces de mort envoyées au domicile des policiers à Limoges (en décembre 2019), aujourd’hui ce sont des tirs d’arme à feu dans leurs bureaux. Le syndicat espère que l’auteur des faits sera vite identifié et que des sanctions inflexibles seront prises contre « ceux qui veulent se payer du flic ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile