Concertation publique pour le créneau de dépassement de la RN 147

26 décembre 2018 A la une


Le projet d’aménagement du créneau de dépassement sur la RN 147, entre Limoges et Bellac, est une opération qui s’inscrit dans le projet d’aménagement de la RN147 financé par le Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 (ex Région Limousin). Une concertation publique se déroulera du 18 janvier au 14 février 2019, avec 4 réunions publiques.

Dans le cadre de l’élaboration du projet dont la direction Interdépartementale des Routes Centre-Ouest (DIR Centre-Ouest) a la maitrise d’ouvrage déléguée pour le compte de la DREAL Nouvelle Aquitaine, une concertation est engagée pour consulter le public et recueillir ses observations sur les propositions d’aménagement. Cette phase de concertation est un préalable à la poursuite des études qui conduiront à l’enquête d’utilité publique.

Le préfet de Haute-Vienne a arrêté les dates et le dispositif à la concertation publique. DU 18 janvier au 14 février 2019, le public est invité à prendre connaissance du projet de l’Etat et à exprimer son avis. Dans le cadre de cette concertation la commission nationale du débat public (CNDP) a désigné comme garant Mr Michel Périgord. Son rôle est de veiller au bon déroulement de la concertation, à la bonne information du public, à sa participation et son implication dans un processus de co-construction du projet.

« Quatre rendez-vous pour cette concertation »

Pour prendre connaissance du projet et exprimer son avis, 4 réunions publiques.

  • le 18 janvier 2019 à Chamborêt à 19h : réunion d’ouverture. Salle des fêtes (34 avenue du 8 mai 1945).
  • le 25 janvier 2019 à Bellac à 15h : ateliers thématiques pour Berneuil. Centre Culturel municipal (rue des Rochettes).
  • le 1 février 2019 à Chamborêt à 15h : ateliers thématiques pour Chamborêt. Salles des Fêtes (34 avenue du 8 mai 1945).
  • Le 14 février 2019 à Bellac à 19h : Salle Jean Blanzat (rue des Rochettes) : réunion de clôture.

Dans les mairies de Chamborêt et de Berneuil : chacun pourra y consulter le dossier de concertation et consigner ses questions et remarques sur un registre. A l’issue de cette concertation , l’Etat publiera un bilan intégrant les évolutions retenues suite aux avis du public.


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile