Clap de fin pour l’agence AGN Avocats de Limoges

17 décembre 2018 A la une


Le juge des référés du tribunal de grande instance de Poitiers a ordonné, le mercredi 12 décembre 2018, la fermeture de l’agence du réseau AGN Avocats. Cette franchise d’avocat est en conflit, depuis son implantation à Limoges, avec l’Ordre des Avocats du barreau de Limoges. La bataille juridique va se poursuivre.

C’est un véritable coup dur pour cette agence. Le juge a considéré que les demandeurs avaient le droit d’exercer leur profession d’avocat mais qu’ils ne pouvaient plus accueillir de clients dans l’agence (Eurl Ter), faisant partie de la franchise AGN avocats.

La cause ? Le tribunal a estimé que l’activité de ces avocats avait débuté « avant d’être inscrits à ce titre au barreau de Limoges », violant ainsi « des dispositions règlementaires ». L’agence dit maintenant fermer ses portes sous peine d’une astreinte de 500€ par jour de retard. AGN Avocats a déclaré qu’il s’agissait « d’une première en France » a déjà annoncé faire appel. Les trois créateurs ont déclarés que « c’était la première fois dans la profession d’avocat q’un tribunal en France ordonne la fermeture d’un cabinet au public ».

AGN Avocats est une franchise d’avocats cassants les prix sur le marché français depuis 2012. L’agence de Limoges est en conflit, depuis de nombreux mois, avec l’ordre des avocats de Limoges qui refuse de l’inscrire au barreau. Selon l’ordre, le concept AGN (qui dispose de 14 agences dans 8 barreaux de France), n’est pas conforme à la déontologie.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile