Briance Environnement conteste le plan local d’urbanisme de Saint-Bonnet-Briance

17 septembre 2019 A la une


L’association Briance Environnement (créée en novembre 2018) a déposé un recours, auprès de la municipalité de Saint-Bonnet-Briance, contre le PLU (plan local d’urbanisme) qui consiste à transformer 7 hectares de terres naturelles et agricoles en lotissements, alors que la commune est très mal desservie par les transports en commun.

L’association Briance Environnement a pour but principal de s’opposer au PLU (plan local d’urbanisme) de la commune de Saint-Bonnet-Briance, qui prévoit l’ouverture à l’urbanisation de 7 hectares de terres naturelles et agricoles pour les transformer en lotissements. Pour Florence Fayard, la présidente, « c’est une aberration ! Construire des lotissements alors que nous sommes à 30 kilomètres de Limoges, qu’il n’y a pas de transports en commun, et que le marché immobilier du bâti ancien est loin d’être saturé ».

« Une vive opposition à ce projet »

Une vive opposition à ce projet s’est manifestée lors de l’enquête publique (plus de 400 personnes se sont exprimées comme étant défavorable à l’urbanisation proposée et demandaient un PLU sans nouvelles zones à urbaniser, soit plus de 95% des participants à l’enquête publique). Pour l’association « Madame la Commissaire enquêteur et la municipalité ont fait comme si de rien n’était, la première en émettant un avis favorable au projet et la seconde en ajoutant de nouvelles zones à bâtir son projet ».

Pour Florence Fayard la municipalité refuse toute discussion concernant ce PLU et a même refusé à l’association toute subvention municipale au titre de cette divergence de point de vue.

Interview de Florence Fayard :


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile