ASAEMPP : une association qui vient en aide aux personnes handicapées

25 octobre 2018 A la une


Stéphanie Benabdelmalek, présidente de l’ASAEMPP, a créé son Association des Solutions Administratives et de l’Entraide Mutuelle Pour la Paix, en août 2016. Basée à Bellac, en Haute-Vienne, l’association qui vient en aide aux personnes malades et en situation de handicap, dans leurs démarches administratives, compte aujourd’hui plus de 100 adhérents pour seulement 13 bénévoles.

L’ASAEMPP est une initiative de Stéphanie Benabdelmalek, elle-même touchée par un handicap qui la gêne au quotidien. L’idée d’accompagner les personnes dans le même cas fut alors un réel engagement. «Une personne handicapée est souvent isolée. Par sa différence, elle peut se sentir regardée voire discriminée, ce qui impacte son autonomie. Elle va souvent laisser tomber des démarches administratives pourtant importantes. Certaines de ces personnes iront jusqu’à développer une phobie des administrations. Parfois on est dans l’incapacité de se déplacer et on se demande simplement pourquoi les administrations ne le comprennent pas ?», explique-t-elle. 

Quelles sont les missions de l’ASAEMPP ? 

Les 3 membres de l’association, ainsi que leurs 10 bénévoles ont à coeur d’aider les personnes malades ou celles en situation de handicap dans diverses démarches. Ces bénévoles «trop peu nombreux mais indispensables» selon la directrice, sont directement formés par les membres de l’association. 

Pour en venir en aide à ces personnes dont le quotidien rime avec défaitisme, l’ASAEMPP accompagne de différentes manières : 

Aide dans les démarches administratives (accompagnement auprès des administrations, montage de dossiers, médiation en cas de litige…) 

Aide dans les recherches d’emplois (rédaction de lettres de motivation et de CV, propositions d’offres, pistes avec les contacts de l’association, suivi…) 

Aide à la gestion budgétaire (conseils sur la gestion d’un portefeuille, des dépenses, suivi en lien avec les conseillers auprès des banques ou autres organismes en lien avec la création d’entreprise…) 

Mise en place d’ateliers de loisirs (activités culturelles et artistiques) 

Mise en place de cours de français, d’anglais et d’informatique (en groupe ou individuel) 

Stéphanie Benabdelmalek assure que «les cours et ateliers se dérouleront dans l’antenne la plus proche du domicile. Si les personnes souhaitent être accompagnées individuellement, c’est possible… même si nous essayeront de faire en sorte que ceux-là se fassent en groupe, afin de créer des rencontres et favoriser le partage». 

Comment bénéficier de l’accompagnement ? 

C’est auprès des antennes implantées à Bellac, la Souterraine, Limoges et prochainement Brive-la-Gaillarde, qu’il est possible d’accéder aux aides et ateliers proposés. «Nous nous sommes développés au sein du Limousin et continuons de nous étendre au niveau national. Il sera ainsi possible de nous retrouver à Bordeaux, Nice, Lyon et Paris. Les métropoles recueilleront les données : situations, demandes spéciales, etc., mais tout sera géré au niveau du siège, à Bellac», précise Stéphanie Benabdelmalek. L’association interviendra donc à distance, utilisant notamment Skype, pour guider les personnes qui, comme les adhérents, sont touchées par une maladie ou un handicap qui les affecte dans leurs vies de tous les jours. 

Pour adhérer, l’association demande une simple participation de 10€ à l’année. «C’est un montant symbolique, il faut aussi être humain et comprendre que nous venons en aide à des personnes déjà assez impactées par leurs problèmes», conclut-elle. 

Plus d’informations sur http://asaempp.asso-web.com 

Interview de Stéphanie Benabdelmalek :

Marylou Hanot 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile