6 mois de prison ferme pour un trafiquant de produits stupéfiants

16 janvier 2020 A la une


Suite à un simple contrôle routier, les policiers ont interpellé un trafiquant de produits stupéfiants qui sévissait dans le quartier des Casseaux à Limoges. Le mis en cause qui s’adonnait au trafic d’herbe et de résine de cannabis avait un commerce florissant, au pied de son immeuble, entre 23h et 5h. Il a été condamné à 6 mois de prison ferme. 

Le samedi 11 janvier 2020, les policiers ont procédé au contrôle d’un conducteur. Pendant les vérifications d’usage, ils ont remarqué, à peine dissimulé côté passager, un sac (type cabas) ouvert, laissant apparaître des produits stupéfiants. L’individu contrôlé remettait aux policiers le sac, lequel contenait 10 sachets d’herbe et 18 sachets de résine de cannabis conditionnés pour la vente. L’individu était interpellé et conduit au commissariat de police pour y être placé en garde à vue.

Une perquisition à son domicile permettait de découvrir 34 sachets d’herbe et une trentaine de sachets de résine de cannabis conditionnés pour la vente, ainsi qu’une importante somme d’argent en espèce (6810€) dissimulée dans les poches d’un blouson rangé dans un placard.

« Une forte fréquentation au pied de son immeuble »

Lors de son audition le mis en cause a reconnu s’adonner au trafic de stupéfiants depuis la mi-décembre 2019. Sur son activité nocturne habituelle il s’est justifié en expliquant que son commerce rencontrait un franc succès, au pied de son immeuble, entre 23h et 5h du matin. Jugé en comparution immédiate il a été condamné à 6 mois de prison et écroué à la maison d’arrêt de Limoges.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile